Mes Expériences Sensuelles

Découverte du massage Tantrique avec Charlotte et deux “masseurs”

decouverte-massage-tantrique-banniere

Alors avant ce jour, je ne savais pas trop ce qu’était un massage tantrique, il existe tant de massages différents, à vrai dire, même dans le contexte d’un sauna libertin, je suis restée bien naïve. Après coup, ça m’a rappelé un massage “shiastu” qu’Arnaud m’avait offert pour notre avant-dernière Saint Valentin. Quand j’avais ouvert l’enveloppe de la carte cadeau, j’étais aux anges, j’imaginais un massage romantique en couple, plein de douceur et de sensualité. En vrai je m’étais fait massacrer les muscles du dos, par une nana de 45 kilos toute mouillée, mais avec une poigne de catcheur !! 

Remettons les choses dans leur contexte 

On est un samedi après-midi, en sauna libertin, il fait assez calme, le seul mec sur qui on a carrément craqué, passait son après-midi avec un couple. Du coup, je me suis dit qu’on allait se détendre, attendre le soir, car même si je semblais toute calme, à l’intérieur, j’étais bouillante. Du coup, on tombe sur Tic et Tac (surnom qu’ils ont dans le club) deux habitués super drôles. Super respectueux, pas le moindre geste déplacé, vraiment adorables. Bon, Chacha et moi, on avait moins que la moitié de leur âge, du coup, on était pas intéressantes pour eux. Bref je me rends compte que Tic et Tac pour vous, chers lecteurs, ça risque d’être difficile à suivre. C’est deux amis, l’un est kiné (Tac) et l’autre, je ne sais plus très bien, mais ils s’intéressent à plein de médecines alternatives. Ils se sont rencontrés en club à 4 il y a de nombreuses années, et ils sortent ensemble quasi toutes les semaines. 

L’entrée dans les Alcôves

On appelle ça aussi le coin câlins. Dans chaque club, c’est comme ça que se nomme ce genre d’endroit. Alcôves ou coins calins. Moi j’appellerais ça juste un coin baise, car finalement c’est ce qui s’y passe réellement. Tic et Tac ont choisi la première alcôve à droite, avec un énorme matelas, la porte se fermait, bien qu’il y avait des petits endroits pour les voyeurs, la pièce était assez discrète. À vrai dire, j’étais plus en train de me demander ou le trio avait été s’amuser, je n’entendais rien de particulier. j’aurais aimé passer devant, “par hasard » histoire de voir comment ça se passait. Bon ok, j’avais envie de voir LE mec nu, et peut-être un peu en action aussi. 

Les deux installent de grandes serviettes sur le matelas, nous invitent à nous installer. J’enlève mon peignoir, que je pose sur le côté, Chacha s’installe sur le ventre, sur la serviette la plus proche. Ils expliquent que c’est un massage sensuel avec de l’huile (de je ne sais plus quoi) Que si c’est trop fort, pas agréable, ou que quelque chose ne va pas, il suffisait de faire deux petites tapes avec le plat de la main pour le signaler. 

Une histoire de voyage…

c’est la partie que j’ai le moins retenu, c’est cette idée de voyage dans un massage, j’avoue être assez terre à terre, un massage détente est un super cadeau. Bien que j’ai compris qu’on allait sans doute finir nues. Je me suis surprise moi-même à être à l’aise. Puis les idées se sont emballées rapidement. On est dans un sauna libertin, dans un coin “câlin” avec deux hommes. J’ai essayé de croiser le regard de Cha, qui avait la tête sur le matelas et les cheveux relevés. Quitte à être caressée en sous-vêtements ou nue, autant que ce soit par celui des deux avec lequel j’avais le plus d’affinité (Tac).

Ils proposent de commencer par Chacha qui était installée, un massage à 4 mains, puis de passer à moi. Après un petit “ok” en demi teinte, (Tik) dit qu’on peut chacune avoir un massage chacune pour commencer, chose à laquelle je réponds “bonne idée”.

Je tire le bras de (Tac) vers moi au moment où il enlève son peignoir. “Genre pour dire, bon, c’est toi qui me masse. Et ça a marché. Cha était comme chez elle, en train d’attendre comme une princesse. Moi je m’installais, bien décidée à profiter du moment présent. Sur le ventre, le front posé sur les deux mains. Tac me demande s’il peut dégrafer mon soutien, pour le massage. Il peine à retirer la 3 ème agrafe, je le retire moi même. 

Rapide regard sur Cha qui avait déjà déjà dégrafé le sien et n’avait pas bougé d’un pouce. 

Comme dans un état second…

Dès les premières minutes ou Tak a étalé l’huile, je me suis sentie partir. Pas dormir, mais dans un état de relaxation profond. L’huile n’était pas grasse, agréablement parfumée, et le massage d’une douceur infinie. Il a commencé par étendre de l’huile partout, des mollets jusqu’au cou. Cuisses, fesses, mains, bras… Arrivé sur le haut des cuisses, je me suis demandé s’il allait toucher mes fesses, j’ai rapidement eu la réponse. C’est un massage érotique, et la pensée suivante c’est que j’allais plus tard me faire masser les seins. J’étais ok avec ça. Sur le moment même, je me suis un peu inquiétée pour Charlotte, me demandant comment elle allait réagir. J’ai eu la réponse en fin de soirée, elle est épique

Le massage n’est pas qu’avec les mains, mais les coudes, les avants bras. Les mouvements sont très lents. 

Je ne sais bien combien de temps il s’est passé, entre le temps ou j’ai sombré et celui ou je suis plus ou moins revenue à la surface. (J’apprendrai plus tard que j’ai dormi quelques minutes, j’étais morte de honte). Tac me “massait” avec son corps. Il m’a fallu quelques secondes pour imager la scène qui se passait, j’avais gardé les yeux fermés. A un moment donné, aucun doute, j’ai senti que Tac bandait, et qu’il était nu contre moi à me masser. 

Mon esprit a hésité entre un moment de panique et une excitation énorme. Alors que mon corps était complètement détendu et frissonnant, me donnait une sensation de plénitude. 

Une vision machiavélique… 

j’ai relevé mes cheveux, comme si ceux-ci m’encombraient, en fait j’avais chaud, je transpirais un peu. J’ai mis ma tête sur le côté me demandant comment se passait le massage de Charlotte. Vision surréaliste, j’ai dû cligner plusieurs fois des yeux pour être certaine de ce que je voyais. Charlotte était posée sur ses avant-bras, le buste un peu relevé, en train de se courber et de se rétracter. Je ne voyais pas ce que faisait Tic, je le voyais sur les genoux, en train de lui masser les cuisses. Je ne pouvais pas baisser la tête sans que ça soit remarqué. J’ai fixé mes yeux sur Charlotte, bien que mon esprit avait déjà compris, je cherchais un genre de “confirmation” pour être certaine que je ne me faisais pas d’idée. La respiration anormalement forte de Charlotte, en fait, me donnait la réponse : elle avait du plaisir, beaucoup de plaisir. Et elle se fichait complètement de ce qu’il y avait autour d’elle, je la sentais comme dans un genre de transe. Je ne voyais pas la ficelle de son string sur la hanche, elle était donc sans. Et ce n’est pas la cuisse que Tic massait, bien que la scène n’avait pourtant absolument rien de sexuel. Pause. Je me contracte un peu, je ne sais pas quoi faire, quoi dire. Tak vient sur le côté, sur les genoux, et vient me demander si tout va bien, je me tourne vers lui, je vois son sexe en érection, c’est quasi la seule chose que je vois, je fais un mouvement de la tête pour dire oui. Oui à quoi, je suppose un oui qui voulait dire “ça va”. Il n’a pas revelé sur le fait que j’avais presque suivi le trajet des grosses veines de son sexe gonflé, c’est la première fois que je voyais un sexe avec des veines aussi énormes, et une courbure incroyable, un demi arc de cercle, son gland pointait vers son nombril, du sol, je ne voyais pas le sommet…

Une suite toute naturelle…

Il me redemande si ça va, si je suis à l’aise, si je veux un peu d’eau, je fais oui de la tête, il va chercher une petite bouteille d’eau, elle est à température ambiante, elle me fait du bien. 

J’entends toujours le souffle de Charlotte. Je transpire, ça me met un peu mal à l’aise. Je me demande si je mouille, espérant que non, me suprenant de cette stupide pensée, me disant que je me pose parfois des questions improbables à des moments inopportuns.

Il me demande si on continue, je tourne la tête du côté de Cha, et je fais oui de la tête. 

Il me demande s’il peut enlever mon slip pour être plus à l’aise. Je dis oui, en me surpenant moi-même de ne pas être surprise par la demande. Le massage reprend, il plie un peu une de mes jambes, pour me masser les cuisses, les fesses, avec des moments de pression sur le haut du bassin. Je l’entendais lui aussi respirer lentement, comme si ce qu’il faisait demandait un effort de concentration. J’attendais le moment ou il allait froler mon sexe, je savais que ça allait arriver. C’est un massage érotique, Cha est aussi à poil… Et après il se passe quoi ? On baise à 4 ? Non, on est trop jeunes pour eux. Mais finalement au vu de l’endroit. Comment ça se passe encore à 4 ? (Je recherchais des scènes vues sur Pornhub pour avoir des repères) Chacun le sien ou … Bref ce n’est qu’un léger aperçu de 1000 questions qui se sont rapidement succédées dans ma tête. 

Il s’est passé de trop longues minutes avant que sa main ne frôle vraiment mon sexe, en me demandant si ce n’était pas par hasard. Espérant que non au fond de moi, je n’étais déjà plus moi-même. Et j’avais presque oublié Cha à côté, plus concentrée sur ma respiration, de peur de faire du bruit. J’ai fait semblant de me mettre plus à l’aise, j’ai remonté un peu la jambe. J’avais envie que sentir sa main sur mon sexe. Chose qu’il a fait avec une approche très longue. Il a évité mon clitoris pendant une éternité, il m’a massé les lèvres, j’ai senti des petites pressions, des pauses, des petites pressions. Il ne me masturbait pas, j’ai compris que ça faisait partie du massage tantrique. Et que non, ça n’allait absolument pas tourner en baise. Je me suis surprise plus d’une fois à onduler du bassin, je devais faire attention, me calmer, je ne voulais surtout pas passer pour une obsédée ou une allumeuse, je devais me contenir. 

Un plaisir jamais rencontré jusqu’à aujourd’hui

En fait j’avais énormément de plaisir, alors que même au moment ou son pouce me faisait des petites pressions sur l’anus, en compressant le haut de mon bassin contre son autre main qui massait des parties insoupçonnées de me sexe, l’ambiance était fort sensuelle mais je ne sentais aucune intention sexuelle de sa part. Au moment où il s’est mis derrière moi pour me masser le clitoris entre ses deux doigts, je me suis imaginé qu’il allait prendre un préservatif, l’enfiler et me pénétrer d’un coup. Me demandant comment un sexe avec une courbure pareille pouvait entrer complètement dans un sexe féminin. 

A aucun moment il n’a été question de ça, c’est probablement les fantasmes provoquées par une succession d’émotions qui se bousculaient et faussaient la réalité du moment. La honte de bouger mon bassin dans de grands mouvements avait disparu. Temps mort, je suis un peu perdue, j’ai la tête qui tourne, il me dit de respirer par le ventre et de me concentrer uniquement là dessus, de laisser venir les choses, de prendre conscience des bruits à côté… et un tas de phrases que j’ai oubliées. j’étais centrée sur moi. j’avais du plaisir. A aucun moment, je n’ai senti ses doigts vouloir s’enfoncer en moi que ce soit au niveau de l’anus ou bien du vagin, ce qui me rassurait, tout en me frustrant. Puis mon corps s’est senti trembler malgré moi, alors que son massage de mon sexe était toujours avec des mouvements très lents. Je suis en train de jouir. Non, je ne sais pas, je suis au bord, finalement si c’est un orgasme, il est extrêmement long. Il n’est pas puissant, mais intense, il est diffus, les sensations courrent partout dans mon corps. Pendant deux longues minutes, je me suis demandée si j’étais en train de jouir, et je ne le saurai jamais. J’avais le souffle court qui m’empêchait de gémir comme quand le “truc” explose. Et le massage s’est arrêté doucement, lui la main droite trempée, moi, assaillie par une vague d’épuisement. Il s’est mis en tailleur à mes pieds après m’avoir déposé la petite bouteille d’eau. 

Le temps de recouvrer mes esprits et de me relever, je voyais Cha assise les jambes croisées en train de me regarder avec un grand sourire. Tic bandait encore un peu, et je me suis surprise à regarder la forme de son sexe, qui ressemblait à celui d’Arnaud plus petit que Tak, mais toute droite. 

Petit débrief et échanges d’impressions

Ca c’était quand même cool, c’est là qu’on se rend compte que Cha et moi, on a pas eu vraiment le même massage, car chacun interprète les signaux de la massée à sa façon pour que le massage lui corresponde au mieux. Tak en passant sur mes pieds, s’est attardé un peu plus dessus, et je m’en souviens à peine, c’est là que j’ai du déconnecter un peu. Alors que Cha semble stressée et tendue des épaules. 

Ce n’était pas un massage tantrique, mais un massage sensuel et relaxant. Le massage tantrique comprend le massage des zones érogènes, l’orgasme n’est pas la finalité, mais il faut l’accepter quand il vient. j’avoue que c’est la première fois de ma vie que je suis confrontée à ce genre de pensée. Et j’ai plus de facilité à écrire ces lignes, après m’être renseignée un peu plus sur internet. J’avoue que sur le moment, beaucoup de choses ont dû m’échapper. Idem lors de la longue conversation qu’on a eue bien plus tard dans le Jacuzzi.

Seconde partie du massage 

Vous avez bien lu ! J’étais complètement KO, dans un état second, encore le front un peu collant quand Tic propose de passer à l’autre phase du massage si on est ok. Cha claque un oui pétillant, au moment au Tic propose à Tac de changer. 

Tac met une ou deux secondes avant de répondre, en disant “vous en pensez quoi les filles?” Cha dit “ok”. Moi, les choses m’allaient bien comme ça, mais bon pourquoi pas. 

J’enfile vite mon peignoir, prétextant un pipi urgent. J’allais surtout me rafraichir de peur de sentir la transpiration, et j’en ai profité pour aller faire ma voyeuse dans les alcôves, mais rien. J’ai aperçu le “trio” dans la piscine, en allant aux toilettes. J’ai espéré que le beau mec lance un regard vers moi, mais il était bien trop occupé à embrasser le cou de la femme mariée. J’étais vidée, entre la libido au maximum comme si j’étais au sommet de la frustration et l’envie de juste me poser calmement. 

Je me demandais à quoi aller ressembler la seconde partie du massage, j’étais à moitié chaude, après le massage de Tac, j’avais peur d’être déçue. Et j’avais peur que la frustration augmente. Avec le recul, je me rends compte que j’étais dans une tension sexuelle vraiment dingue. 

Je retourne dans l’alcôve, enlève mon peignoir et m’installe. Cha est déjà “dans son monde” Tac est derrière elle, à genoux et puis passe les mains sur les bras, et le haut du corps, je la vois frissonner comme une dingue. 

Pour ma part, le massage commence avec des pressions sur le crâne, le front, les mains sur la nuque… Il me faut quelques minutes pour arriver à un moment de déconnexion ou je me trouve légère. Ensuite étalage de l’huile sur le corps, partout, avec de longs mouvements, lents et agréables. Massage de chacun de mes seins à deux mains, on voit vraiment qu’il est à l’aise. Je garde un maximum les yeux fermés, un peu perturbée par Cha, à côté qui semble électrisée.

Je sais que quand on se fait des doudouces, on a chacune nos zones préférées, elle ce qui la fait éclater de rire c’est quand on remonte du bassin sur le côté, avec les ongles jusqu’en dessous des bras ! 

Tic me fait des genres de pressions d’une main, et massage de l’autre, arrivé sur le ventre, je repousse un peu sa main. Zone délicate pour moi, ça ne me fait pas particulièrement de bonnes sensations, mais il comprend de suite. 

Je n’avais pas particulièrement envie de changer de masseur, et finalement, même si le style est complètement différent, c’est doux, lent, et vraiment agréable. Je me demande si, comme quand j’étais sur le dos, il va y avoir un moment où il va y avoir un massage corps à corps. Je me demande bien sûr si je vais voir tic en érection. Du coup là question légitime de me dire que s’il y a érection de leur côté, il y a forcément excitation. Et du coup frustration ? J’ai eu toutes les réponses bien plus tard, lors d’une longue discussion avec eux. Quelques minutes se passent, j’ai les yeux fermés, Tic me masse les cuisses avec son torse, le prolongement du mouvement amènent son épaule à me masser le côté du bassin, je suis dans une détente totale. 

Un bruit fait par Cha me fait ouvrir les yeux, je vois son visage grimaçant.je tourne la tête, vois la main droite serrer fortement la serviette. Tac lui, est quasi imobile, concentré, une main entre les seins de Cha, l’autre, plate sur son sexe. J’écarquille les yeux en regardant Tic, qui se rapproche me dire à l’oreille que Charlotte est une vraie pile, très réceptive avec une énergie incroyable

Tac change de position, se met sur le côté, pose une question à l’oreille de Cha qui devait ressembler à un “ça va ?” Charlotte bouge la tête. Et dans un souffle, dit “encore”.

Je me suis demandée à ce moment-là si elle avait eu la même sensation que j’avais eue bien plus tôt. Je développerai tout ça dans un prochain article, tellement les sensations, questions et émotions ont été énormes. 

Là je suis plus concentrée sur ce qu’il se passe à côté. Tic, le remarquant aussi, me propose de me mettre sur le côté, ou il me masse avec les avants-bras. 

Tac de l’autre côté, est toujours avec des mouvements très lents, la main gauche sur le sexe de Charlotte, la main droite allant d’un sein à l’autre, avec à chaque fin de mouvement, une pression lente sur le téton, avant de s’arrêter deux ou trois secondes et repartir vers l’autre sein. 

Un orgasme qui a dû s’entendre dans tout l’étage

Je pense que j’avais compris, ce qui allait se passer les minutes suivantes, et j’étais à moins d’un mètre, Charlotte avait le front brillant, c’est vrai qu’il faisait chaud. 

Puis Charlotte a joui, fort, très fort. les deux mains collées sur celle de Tac qu’elle tentait de faire bouger. Juste avant de se rallonger sur le dos, les bras écartés. Le regard vers moi, elle me fait signe avec la main de venir, enfin un signe: gratter deux fois le matelas !

Je me rapproche, elle se met en boule sur le côté, je la prends dans mes bras, je demande si ça va, du coup, un peu inquiète, elle me serre fort le bras contre son ventre. 

Ce n’est pas la première fois que j’entends ou vois jouir Charlotte, mais là ça dépassait tout. Un ou deux longues minutes se sont passées, Tac avait dégagé les cheveux du visage de Cha, et avait les mains posées sur elle, comme pour l’apaiser. 

C’est là que tout aurait dû se terminer mais… 

Mais non, et c’est là que la journée a pris un tournant inattendu. Pour Cha, un mec de plus de 35 ans, est un vieux. Un point fondamental qui nous différencie, elle et moi, c’est qu’elle a vite été attirée, très jeune, par les mecs de 20-30 ans, et elle est irrémédiablement restée dans cette tranche. Maxime pour elle, est un daron, bien que …depuis ce week-end… (Autre article à venir) et la différence d’âge pour elle est un frein. 

Là, on était bien au-dessus des 35 limites. 

Charlotte me regarde, me fait un signe de la tête, je lui rends, genre pour dire tout va bien.

Cha se relève et fait un câlin à Tac. Pas le genre de câlin qu’elle est capable de faire juste par politesse, mais le câlin sincère, et elle lui dit juste “merci”. Câlin réciproque, c’est chaleureux, c’est juste beau. 

Charlotte recule, demande à Tac de venir sur la serviette, de se mettre sur le dos. Là je me dis “zut”, je suis nulle en massage. 

Je suis juste derrière Charlotte, Tic, est assis à côté, fort souriant. Charlotte met la main sur le sexe de Tac et commence à le branler, en demandant juste “je peux” ? Tac lui dit, on peut faire une pause, le temps de reprendre ses esprits. Charlotte descends prends son sexe en bouche et le suce, rapidement Tac avait retrouvé son sexe gonfllé, veiné et courbé…

Je me recule, le temps de reprendre mes esprits, en réalisant que là il n’y a pas de doute, il va y avoir du sexe. Charlotte est vraiment déterminée, je vais la suivre. Je n’ai pas eu le temps de me positionner, cha prend mon poignet gauche et le tire vers elle…

Je retire l’élastique de mon poignet et m’attache les cheveux…

Suite de l’article : fin d’après midi libertine au sana

You Might Also Like

19 Comments

  • Reply
    Liocops
    25 décembre 2021 at 20h39

    Je suis DINGUE de massage, loin d’être un professionnel j’adore en donner et en recevoir 😍
    J’ai eu la chance de recevoir un massage tantrique. Quel plaisir, quelle énergie qui circule au moment de l’orgasme ! Je ne peux que conseiller.
    Cet article m’a replongé dans des souvenirs.
    Et m’a fortement excité, je ne vais pas le cacher 🙈

    • Reply
      MarineMC
      27 décembre 2021 at 14h13

      Alors j’avoue que je ne connaissais pas du tout le massage tantrique, ni l’approche, ni la philosophie, ni la pratique.
      C’est nous qui l’avons fait déraper, car le VRAI massage tantrique est éloigné de ce qui se passe dans ce qui va venir !

  • Reply
    Flav et cha
    26 décembre 2021 at 0h21

    Je suis subjugue par ton style d’écriture!

    • Reply
      MarineMC
      27 décembre 2021 at 14h11

      merci de me lire tout le temmps avec assiduité ! Biz à vous deux mes amours !

  • Reply
    Phil
    26 décembre 2021 at 8h13

    Sublime article, qui donne envie d’en découvrir encore plus. Quel duo de folie vous faites. Hâte de lire la suite

    • Reply
      MarineMC
      27 décembre 2021 at 14h10

      Là depuis mai, en effet, il est vrai qu’on pris un chemin assez inattendu 🙂

  • Reply
    Bruno
    26 décembre 2021 at 10h27

    Magnifique j’en ai eu une érection et du coup je me suis masturbé sous la douche

  • Reply
    DesirSombre2020
    26 décembre 2021 at 18h37

    Hate d’avoir la suite !!!!!
    Tu as développé un sacré art pour les cliffhanger !!!

    • Reply
      MarineMC
      27 décembre 2021 at 14h10

      Mes articles sont tous trop longs et j’essaie de les découper au mieux. C’est ça ou bacler une foule de détails…

  • Reply
    Totopatator
    26 décembre 2021 at 21h22

    Fouuu ouille ouille c’est brûlant cette suite… Tic &tac font la même chose aux hommes ?

    • Reply
      MarineMC
      27 décembre 2021 at 14h09

      Non, mais leurs femmes, oui, enfin elles vont souvent jusque l’orgasme masculin, et les massages sont souvent réciproques.

  • Reply
    Chaki
    27 décembre 2021 at 12h59

    Jai adoré jaime beaucoup ta façon de raconter qui détailler aussi .jattend avc impatience lautre partie

    • Reply
      MarineMC
      27 décembre 2021 at 14h07

      la suite arrive cette semaine 🙂

  • Reply
    Coquindom
    30 décembre 2021 at 9h50

    Coucou

    C’est coquidom
    Ou est la suite lol 🙂

    • Reply
      MarineMC
      1 janvier 2022 at 10h27

      je l’écris aujourd’hui, il reste deux parties à mon avis

  • Reply
    Julien
    22 avril 2022 at 11h47

    Bonjour Marine,

    J’ai découvert ton blog il y a quelques jours via un tweet qui est arrivé sur ma TL.

    Je dois dire que je suis très friand d’authenticité et j’ai été servi. Tes photos sont très jolies mais c’est surtout tes écrits qui ont captés mon attention et j’avoue qu’ils sont devenus le support principal pour me faire jouir ces derniers jours. 🙈

    Cela fait aussi quelques temps que je m’interroge concernant le libertinage, étant pour l’instant plus habitué à fréquenter des TDS (qui sont pour certaines elles mêmes libertines), et ton témoignage va peut être me donner le courage pour sauter le pas.

    Bonne continuation dans tes aventures et dans ta vie. 🙂

    • Reply
      MarineMC
      22 avril 2022 at 15h44

      Julien, merci pour ton long commentaire, ça m’encourage toujours plus à me livrer à mon blog. A toi. A vous tous 🙂

      • Reply
        Julien
        22 avril 2022 at 23h29

        C’est avec grand plaisir que je lirai la suite. ^^

Leave a Reply