divulgation-du-blog
Mon Quotidien

Divulgation du blog

22 mai 2021

J’ai montré mon blog à une dizaine de personnes avec qui je parle de temps en temps. Ils restent finalement des inconnus, car nous ne dévoilons pas nos identités, et surtout pas la mienne. L’idée a peut être été double, sans doute savoir si j’écrivais de la merde comme on fait beaucoup dans un journal intime, et sans doute montrer une autre façon dont je suis perçue sur les réseaux. 

Je pense que c’est l’une des choses les plus intimes que j’ai pu faire jusque maintenant, j’ai peur de la déferlante de commentaires négatifs qui peuvent survenir en masse, mais une fois de plus, je saute dans l’inconnu sans filet. ( A défaut de me faire sauter par un inconnu) 

Quelque part, ça me fait rire, car en répondant aux questions en stories, j’ai perdu plus de 30 followers, ça m’a surpris, puis finalement fait rire. Sans doute des primates qui veulent juste avoir la chance de baiser un cul pour se vider les couilles, et ça leur semble plus facile avec une salope qui montre son corps en public. Certaines de mes réponses n’ont visiblement pas plu, mon humour non plus d’ailleurs. Bon ils iront fantasmer sur d’autres nanas un peu moins pourvues d’esprit. “ On se voit en vrai je te paie l’hôtel et le resto” a été le pire message de la semaine. Je pense est vraiment l’approche du parfait prédateur narcissique qui surestime le pouvoir de l’argent. Mais soit… 

Ma vie sentimentale

Toujours en break avec Arnaud, qui a passé toutes les nuits de la semaine chez sa “nouvelle nana” ( ou plan cul? ) , au moins les choses sont claires. Je me demande s’il lui fait tendrement l’amour, ou s’il l’a baise. S’il la prend tendrement dans ses bras pour s’endormir comme avec moi.

Par contre, je le trouve un peu moins froid dans ses messages, il me demande comment je vais, il me demande si j’ai prévu une sortie avec les copains ce week-end. J’ai envie de les voir bien sûr, mais je leur dis quoi ? Ma meilleure amie, si je rentre dans les détails, va finalement prendre la défense d’Arnaud, et j’ai pas envie d’avoir les regards de pitié… Puis merde, c’est pas à moi d’annoncer. Il n’a qu’à se démerder et leur annoncer, j’ai envie de légèreté. 

Ma semaine au travail 

Charge de travail un peu moins lourde, moins d’administratif, j’ai vu Maxime un peu moins que d’habitude. Lundi, j’ai eu du mal à digérer ses histoires libertines du week-end, mais sinon, on a bien ri.

L’annonce de mon break l’a attristé, mais je n’avais pas envie de parler de ça. J’ai quand même eu le temps de placer, comme Arnaud s’éclatait bien, je me donnais carte blanche pour peut-être croquer un mec.

Il a fallu attendre jeudi, que je vienne dans un top blanc sans soutif, pour qu’il se pose quand meme des questions. Je ne sais pas à quoi il joue, il me lance des phrases à double sens depuis des mois, on s’est embrassé deux fois, enfin une fois et demi. Il a bandé comme  un dingue en me serrant contre lui et là…

Je lui sors que je suis en break, j’insinue que je n’ai plus rien fait depuis longtemps. Que je suis désespérée au point d’avoir acheté un sextoy ( Enfin, là j’ai un peu mytho, c’est Chacha qui m’a vendu du rêve) Faudra que je raconte ça dans un prochain article, ce truc est démoniaque ! 

Comme une morte de faim

Je suis la première à critiquer les mecs qui sont en chaleurs et te proposent en message après un salut ça va, “ aller boire un petit verre et une soirée tranquille sans prise de tête” 

L’horreur absolue, vraiment, t’as envie de courir aussi vite qu’un “bonjour mademoiselle” que tu  entends dans la rue, et qui te fait presser le pas. 

Mais une nana, coincée du cul, casée ou semi-casée ( je ne sais plus en fait, break = célibataire ou bien quoi? ) Elle fait comment? 

Chacha a été fan de Tinder, que j’ai installé deux jours et rapidement viré, ça ressemble plus à un catalogue de baise ou finalement la nana la mieux présentée avec une bouche de canard a plus de chance de se voir inonder de messages. 

Pour ma part l’expérience a été parsemée de “ salut sa va” ou des “tfk”  ou quelques mecs avec des photos sorties de magazines de modes incapable d’avoir une conversation intéressante plus de 2 minutes. Badoo aussi est une appli sympa d’après ce qu’on m’en dit, mais je n’ai pas la patience de créer plein de nouvelles conversations pour au final en arriver avec la même finalité… Les mecs avec un QI d’huitre qui pensent juste à se vider les bourses, je ne peux pas, ce serait me manquer de respect à moi même.

Mise-a-nue-blog-annonce-petitefillesage

C’est fait le lien est visible sur instagram

Peur de lire les commentaires, peur d’avoir du négatif, mais intriguée de l’effet que ça va faire chez les personnes pour qui je suis un “fantasme” Ben non, c’est bien Marine, 21 ans, fille normale qui a une vie comme les autres. Je vais perdre un tas de personnes, car ceux qui attendaient le profil d’une star du x vont changer de voie. 



Le domaine du BDSM

J’ai, depuis quelques temps, je discute avec une personne avec qui je parle de BDSM. 

J’ai eu quelques dominateurs qui sont venus de façon sûrs d’eux avec la volonté ferme de me dresser. Au début, j’ai pris ça pour un jeu, ou une blague, mais non, ils sont dans leur trip ! Y a de quoi à avoir peur, à quel moment après 3 phrases le mec peut se prétendre l’ultime réponse à mes besoins implicites. C’est vraiment dingue. 

Bref, je reviens sur la personne que Chacha a tout de suite appelé Monsieur  Grey. Il a une approche douce et presque didactique de la chose. Je ne sais pas si le domaine me tente, ou si je me vois jouer le jeu, mais dans tous les cas, pour des photos, il y a des tenues que j’ai vraiment envie de porter car il y a une part de rêve, d’interdit et de fantasme.

Chacha m’a bien sûr encouragée à acheter un collier, j’en ai un sur insta qui m’a engueulée sérieusement, en disant qu’on collier de soumise ça se mérite etc etc… Et hop je l’ai bloqué. 

Mon inconnu donc qui porte maintenant de Grey aimerait m’initier à ce monde, donc je ne connais rien, ni règle ni façon de fonctionner. 

L’idée me tente pour 2 raisons, c’est un homme vraiment courtois, cultivé, il semble vraiment vif d’esprit, et vraiment centré sur mes ressentis. La seconde, il lit le blog depuis un moment, il sait donc qui je suis en dehors d’insta, il ne connaît pas ma véritable identité. 

Il m’a demandé comme premier test de porter un élastique un peu détendu au poignet. Je l’ai depuis ce matin. C’est amusant, un peu comme un défi, je pense que si j’accepte de jouer le jeu, je ferai un espace dédié pour partager mes impressions. 

Seule chose qui me gêne, aujourd’hui c’est qu’il veut financer mes achats via Amazon, un genre de wishlist. Je déteste Amazon, ensuite me faire acheter des choses par une autre personne n’est vraiment pas dans ma façon de penser… 

L’aventure me tente, mais j’ai un peu la trouille… 

Je vais profiter de ce week-end pour y réfléchir. 

Je vois plein de notifs instas, je vais couper mon téléphone pro. J’ai été un ange toute la semaine alors que mon mec doit être épuisé de baiser. Je viens d’envoyer un message à Maxime “ tu me baises quand”? 

Moi qui parlait de finesse plus haut… Nous aussi les femmes, on peut avoir le droit de dire ce genre de chose ! 

Je sors boire un verre, une petite terrasse me fera du bien… les messages insta explosent, j’ai peur de lire..

Only registered users can comment.

  1. Toujours autant de plaisir de te lire. Tu as une telle prose. Ta façon d’écrire de raconter. Nous fait ressentir ton histoire et l’on te comprend mieux. Je te rassure tu reste un fantasme n’en déplaise au mecs bizzards de insta.

    1. Je ne sais si pas si j’ai envie d’etre un fantasme pour tant de personnes, c’est une lourde charge pour une fille sans expérience, mais merci de ton messages.

  2. J’adore te lire continue merci sa me rappelle une partie de ma jeunesse même si je n’est que 32 ans hâte de lire d’autres péripétie 😉

    1. Je trouve que mon adolescence a été assez plate, j’ai l’impression d’avoir perdu du temps, j’espère que la vôtre a été plus riche 🙂

  3. Oscar Wilde disait de la tentation “Le seul moyen de se délivrer d’une tentation, c’est d’y céder”. La suite est en revanche moins connue du public : “Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu’elle s’interdit.”
    Si vous avez autant peur, peut-être que pour vous rassurer, devriez vous poser des garde-fous pour vous protéger et/ou faire appel à vos confidents qui pourraient vous remettre la tête sur les épaules le cas échéant ?

    1. Je vous soupçonne fortement de ne mas etre objectif dans vos propos ^^. Mes deux confidents sont bien moins timorés. “Protège-toi”, ” définis tes limites” “fonce”

  4. Tout simplement magnifique j’adoreeeeee ce que tu fait encore bravo et merci pour les magnifique photos

  5. Coucou la belle, passe mon dimanche à parcourir ton formidable blog.
    Un vrai plaisir d’en apprendre un peu plus sur toi

  6. coucou. je ne sais quoi dire. mis à part🥰.
    tes textes sont vrais on y ressent les peurs. traca….mais continue . découvre toi. libert toi de ses chaîne qui nous entrave tout au long de notre vie.
    cette vie que nous ne profitons pas assez. et bien assez court . je t encourage encore et encore…
    continue miss 😘

    1. Il est vrai que j’écris sans filtre les pensées qui me traversent au moment ou j’écris et ça peut paraitre confus 🙂
      Merci pour tes encouragements 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *