être-libertine-banniere-petitefillesage
Libertinage

Être libertine… c’est plus qu’avoir une sexualité débridée

25 juin 2021

J’ai eu, depuis mon dernier article un grand nombre de témoignages, de personnes avec qui je discute sur instagram. Chacun d’entre eux a engendré tout un tas de réflexions. 

Au moment où j’écris ces lignes, je me trouve, du moins je pense, à un tournant de ma vie de couple. Il y a, selon moi, autant de formes de libertinages que de libertins. 

Dans les “libertins” que je côtoie, je retire les hommes dont les femmes ignorent qu’ils sont libertins. Ce sont des mecs qui trompent leur femme, c’est aussi simple que ça. utiliser le mot libertin pour se dédouaner d’être infidèle est un peu trop facile. 

Le libertinage tel que je le conçois, est basé sur une transparence au niveau du couple, une communication importante, le respect et l’acceptation des envies de chacun. 

A chaque couple, son histoire, ses pratiques

Ma vision du libertinage a fortement évolué ces dernières semaines, elle évoluera encore, s’affinera. Soit de part les expériences qu’on me partage, soit par les miennes, pour autant que j’en aie dans le futur. 

Et c’est comme ça que plusieurs termes émergent peu à peu… Candaulisme, echangisme, côte-à-côtisme, triolisme, tout ce qui touche à la pluralité ( gang bang, orgie, partouze). L’exhibitionnisme et le voyeurisme sont aussi associés au libertinage, certains vont même jusqu’à dire que le naturisme est une forme de libertinage. On peut trouver ça chiadé, mais finalement si le libertinage englobe la liberté d’exposer son corps, ça se tient. 

Chaque couple ou personne a sa propre vision du libertinage, avec ses propres limites, qu’elles soient personnelles ou de couples. 

Être-libertine-petite-fille-sage

Une histoire d’équilibre plus que d’équité

J’ai eu un témoignage d’un homme qui prend du plaisir à voir sa femme prendre du plaisir avec un autre homme. Dans son cas c’est du candaulisme, si on veut utiliser le terme approprié. J’écrirai un article, plus en détail plus tard, ou un genre de lexique de pensée sur le candaulisme. Je n’ai aujourd’hui qu’un cas, et je me demande si certaines femmes pourraient être dans le cas, de prendre du plaisir en voyant leur amoureux en prendre. 

J’ai toujours dans l’esprit que les femmes sont plus cérébrales et les hommes plus physiques, mais chaque homme a sa part de féminité, les hommes cérébraux, ça existe !

Ce qui pourrait passer pour un trio HHF classique est en fait quelque chose de bien plus complexe si on analyse ce couple. Mais dans le cas d’un trio, s’il y a un équilibre… Les 3 prennent du plaisir, les 3 adorent cette configuration et s’en contentent, est ce qu’on peut parler d’équité ? Dans le cas d’un 2+1, couple plus complice, la femme était au centre des attentions. Quid si l’homme du couple voulait être au centre des attentions, que ce soit avec une autre femme ou un homme bi ? 

Équité et parité dans l’échangisme? 

C’est à priori ce qu’on pourrait croire, si on raisonne de façon simple. Un couple, rencontre un autre couple, on s’échange et tout va bien. Il y a une configuration qu’on appelle du “2+2” qui consiste à un échange simple, chaque couple s’échange le conjoint et hop le tour est joué. Même là il y a des envies/pratiques différentes. Les couples peuvent s’envoyer en l’air dans la même pièce, chacun voyant son conjoint se faire prendre par le conjoint de l’autre. Ou ça peut se faire dans les pièces séparées. Ou les 4 jouent ensemble avec un tas de configuration possible. Mais j’imagine deux couples, avec des pratiques différentes, une des nanas n’aime pas la sodomie, l’autre pratique. Quid de la nana qui va voir mon mari sodomiser une autre sous son nez ? Quid du mec qui ne pourrait pas éjaculer sur la femme de l’autre couple et dont la femme l’accepterait de la part mec du couple ? Vous me suivez toujours? En théorie, ça parait simple, en pratique ça ne l’est pas. 

 

Est ce que ma vie actuelle me permet d’évoluer vers le libertinage? 

 

En théorie, oui, je suis en couple avec Arnaud, je couche avec Adrien, j’ai des sentiments pour Maxime. Arnaud veut bien concevoir qu’on ait chacun des jokers, qui serait une forme de libertinage. Adrien ne se revendique pas libertin, et à l’heure ou j’écris ces lignes, il est en couple ( et amoureux) avec une nana qui ne veut rien lui promettre pour le moment, il couche avec son ex de temps en temps et aussi avec moi. 

Maxime se revendique 100 % libertin, et il fait vraiment preuve d’une immense ouverture d’esprit, sa femme est totalement libre de vivre toutes ces envies. 

Mais en pratique, non, évoluer vers le libertinage n’est pas possible car mon couple de base ne permettra jamais d’explorer tout ce que j’ai envie… 

Et en toute honnêteté, moi-même, je n’arrive pas vraiment à clairement définir une base de couple avec laquelle je pourrais m’épanouir sexuellement… Uniquement par le simple fait que dans un couple, chacun a ses limites. Certaines peuvent être repoussées, d’autres pas. 

Et moi, quelles seraient mes limites? 

Only registered users can comment.

  1. Je pense que tu as bien résumer la situations.. chaqun voit lidi à sa porte, avec ses règles et ses envies tant que cest dans le respect et le consentement de TOUT les protagonistes.

    Pour ce qui est de ton cas … personne ne peu prendre les décisions a ta place malheureusement..
    Courage

  2. J’aime beaucoup ton vocabulaire riche et précis. Tu es une femme intelligente et qui réfléchit sur sa vie, sur ses envies, qui veut repousser ses limites. J’adore ta personnalité. Je retrouve chez toi une base de ma femme, sauf qu’elle est restée basique. J’ai pas su ou pas pu la faire évoluer pour qu’elle se libère de sa vision basique et classique du sexe. Pas de fellation, pas d’anal.. on est marié depuis 22 ans , ensemble depuis 27. Je ressens de plus en plus les effets du temps qui avance et je me dis que je passe à côté de certains plaisirs, que c’est dommage, et comme toi je m’interroge. Sauf que j’ai pas les mêmes atouts , et je veux évidemment préserver ma femme et mes garçons. Du coup quelle opportunité envisager ? Une escorte ? Juste une arnaque et pompe à fric. Des rencontres inopinées ? je dois pas connaître les bons filons et toujours même blocage avec la situation maritale. La chance ? Je crois que je vais pas pouvoir compter dessus… alors si tu as des idées de femmes, des idées, des suggestions je suis preneur. Merci en tout cas Marine. Vis ta vie, tu as raison, conseil de père de famille, et homme bienveillant. Mais prends soin de toi tout de même, la nature masculine, comme tu l’as si bien décrite est parfois basée sur la force ou la brutalité… je suis pas fan de cette caractéristique de l’homme . Bonne soirée. 😘

    1. Je pense qu’il n’est jamais trop tard pour faire évoluer son couple, que ce soit apres 5 ans ou 22 ans. Maintenant il est clair que ce n’est pas chose facile de changer un fonctionnement avec lequel on a un bon équilibre ! merci pour ton partage, je t’embrasse fort !

      1. Bonjour, j’ai été dans ton cas Robidoux. Une femme très classique dans le sexe et parfois la déception de ne pas avoir certains plaisir que les autres ont.

        Mais je me suis rendu compte qu’une femme peut être classique, mais tout aussi ouverte que n’importe qu’elle autre femme à d’autres pratiques si elle se sent à l’aise et écoutée.

        J’ai ainsi eu la sodomie, un aperçu de candaulisme et des soirées en côte à côte avec un autres couple.

        Je ne te dis pas que c’est open bar tous les jours de la semaine, mais parfois quand cela se présente maintenant sans chercher à le provoquer, elle ne dit pas non.

        1. Je me considère comme classique, avec des pratiques qui ne sortent pas du commun, j’ai juste envie de découvrir d’autres choses sans avoir l’impression de tomber dans une sexualité débridée. Je suis heureuse que ça ait peu évoluer dans votre couple. Je t’embrasse !

          1. Bonjour Marine,

            Je ne pense pas que tu vas tomber dans ce schéma de sexualité débridé, dans le sens où tu contrôle tes envies et tu sais ce que tu veux. Du moment que tu ne laisses pas les autres choisir pour toi, je ne me fais pas de soucis pour ton évolution sexuelle 🙂

  3. Bonsoir Marine,
    C’est bien vu ta remarque sur le couple, soit c’est le couple qui est libertin soit c’est de l’infidélité si l’un est seulement libertin pratiquant et l’autre l’ignore.
    Quant à tes limites, elles changent avec l’âge et les rencontres.
    Merci pour cette analyse intéressante.
    Bonne soirée
    Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *