Mes Conseils

Les fantasmes, sujet inépuisable ! 

fantasme-sujet-inepuisable

Ça fait un peu plus d’un an que je suis active sur les réseaux sociaux, et un sujet qui revient de temps en temps chez un peu tout le monde, c’est les fantasmes. 

Qu’est ce qui m’a amené à écrire un article là dessus? 

Sans doute le fait que je me pose des questions sur les miens, qui prennent forme au fur-et-à-mesure du temps qui passe. Les vôtres aussi m’interpellent, m’intéressent, ou me choquent parfois. Je me suis demandé comment je pourrais les catégoriser. 

Au début, je me suis dit, il y a ceux des hommes ( extrêmement nombreux), ceux des femmes, et ceux communs au deux. 

Je m’étais lancé dans un article particulièrement chiant après avoir lu un tas de conneries sur d’autres sites de mode ou magazines féminins qui te sortent les trucs les plus bateaux du monde. Sans doute, histoire de générer un peu de trafic sur des titres putaclics, sans faire prendre de risque au niveau de la rédaction. Bref, ça m’a vite emmerdée. 

A la rescousse des réseaux sociaux

Je me suis demandé comment j’allais connaître les vrais fantasmes? En posant les questions à mon entourage, mais vous le verrez plus tard, les réponses ont été assez “classiques”. Je me suis tournée vers les réseaux sociaux ou j’ai questionné plusieurs personnes, et là j’ai commencé à avoir des réponses… Qui sortaient un peu de l’ordinaire. 

Ensuite je me suis dit que j’allais aborder  les fantasmes des plus communs, au plus… inavouables. J’ai donc d’abord posé la question sur Twitter, puis sur Insta. 

Merci à vous tous d’avoir participé de près ou de loin. 

Pourquoi je fais cet article? 

pourquoi-faire-cet-article

Tout simplement parce que ça me renvoie à ma propre sexualité. Il y a un an mes fantasmes se résumaient à “ faire l’amour en pleine nature” et le pire du pire… Un jour essayer de faire l’amour avec un autre mec. Je n’aborderai pas le fait de l’accessibilité du fantasme, il y a un an , le faire avec un autre mec ou me montrer en petite tenue sur les réseaux sociaux était inconcevable pour moi. En vrai, depuis, je ne me suis pas vraiment demandé si j’avais des fantasmes, car ce que je vis, va au-delà de ce que j’aurais pu imaginer. 

En janvier, j’en viens à parler de fantasmes avec Maxime, je ne sais plus comment on en est venus à ça, et il m’en donne quelques-uns, dont un. Un sur lequel je suis restée bloquée quelques semaines. Parmi ses quelques fantasmes, celui de le faire avec la mère et la fille en même temps, c’est celui là qui m’a le plus choquée.

Je sais qu’en général, ce qu’il aime, c’est de me voir repousser mes limites et découvrir toutes formes de plaisir. Choses auxquelles il a vraiment contribué. Mais, mère et fille… 

Quelques semaines se passent, puis sur une publication Twitter, je lis exactement ce fantasme, et je vais discuter avec le gars en DM. Puis de fil en aiguille… ça m’a amené à cet article. Il y a aussi le compte d’une nana, qui a un compte Mym, en commun avec sa fille, et il semble y avoir un engouement important ! 

Les fantasmes les plus communs

les fantasmes les plus communs

Il concerne bien souvent les pratiques pour les hommes. La sodomie et l’éjaculation faciale, c’est les fantasmes n°1 des hommes, soit célibataire ou en couple depuis un moment.

Ce qui pour moi fait partie d’une sexualité normale et basique, pour certains, c’est un fantasme dingue ! Des fantasmes qui m’ont pas mal surpris, tellement c’est rare qu’un homme parle de ça… Une expérience bi-sexuelle ! La plupart mes mecs qui m’en ont parlé se déclarent 100% hétéro, aucune attirance pour les hommes, mais certains ont envie de sucer, de se faire sucer, et plus rarement se faire sodomiser. En parlant de sodomie, j’ai eu certains qui aimeraient se faire prendre par leur compagne avec un gode ceinture. 

Au niveau des femmes, rien de spécial au niveau de pratiques spécifiques, certaines aimeraient plus de “créativité” et plus de subtilité au niveau de leurs partenaires. 

Les fantasmes un peu plus “poussés”

On arrive assez rapidement à des fantasmes impliquant d’autres personnes. Contrairement à ce que je pensais ce n’est pas le trio HFF qui prédomine, même si un trio avec 2 filles est souvent cité. On est plus sur de la pluralité masculine, participer à un HHF ou plus…

Allant parfois jusqu’ à une vision de gangbang. Pas mal d’hommes en couple aimeraient leur femme, copine, petite amie se faire prendre par autre homme. Le plus souvent, ils ont le nom d’un ami en tête, ou une connaissance avec qui ils pourraient faire jouir leur compagne.

Certains préfèreraient un inconnu. Si on regarde de l’autre côté de la barrière, j’ai eu quelques témoignages de mecs dont le fantasme était de baiser une fille en couple devant son mec. On va dire que de ce côté là les choses s’équilibrent.

Du côté des femmes, dont la majorité sont en couple, les fantames sont plus, l’inconnu, essayer une femme une fois ( sans avoir d’idée sur les pratiques qu’elles accepteraient). 

les fantasmes plus poussés

Les fantasmes réalisables en couple sont moins nombreux, mais parmi ceux-ci, les jeux de rôle, jeux de domination. Pour pas mal de nanas, le classique HHF plaît énormément, mais restera d’office dans le tiroir des fantasmes, car la peur n° 1 d’en parler à leur conjoint, c’est que celui-ci propose un HFF en contrepartie. J’en ai eu deux qui rêveraient de voir leur amoureux avec une inconnue, mais en one shot. Dans les deux camps, l’utilisation d’objets a été de temps en temps citée, là où les hommes sont branchés gros godes, les nanas sont plus portées sur les objets vibrants. 

Les fantasmes inavouables

A ma grande surprise, j’en ai eu énormément qui comportent des membres de la même famille. Alors, mère et fille, j’en ai eu 5. Ce qui me rassure un peu, par rapport à Maxime quelque part. Deux sœurs aussi, c’est arrivé quelques fois, souvent couplé au fantasme de la belle sœur, qui excite. A défaut de le faire avec les deux sœurs, juste la belle sœur ferait l’affaire ! J’en ai eu deux qui fantasment sur leur belle fille ( fille de la compagne). Au passage, j’ai eu pas mal d’histoires entre cousins/cousines qui ont été bien plus loin que jouer au docteur ! 

Une nana que j’adore ( et que j’embrasse au passage) aimerait coucher avec un mec et son père à lui en même temps. Super surprise, je me suis mise à réfléchir… Après coup, mon précédent beau père, je me le taperais bien ^^Mais certainement pas les deux en même temps. J’ai eu deux ou trois nanas, je ne sais plus, dont le fantasme serait d’avoir un tas de conquêtes dans le dos du compagnon. 

La plupart des fantasmes sont souvent scénarisés. Un exemple d’un mec en couple, qui aimerait baiser une inconnue, qui aurait commencé à se caresser dans une chambre d’hôtel, les yeux bandés. Il lui ferait tout ce qu’il a envie et partirait en sachant que l’inconnue ne l’aurait jamais vu. Un homme, dominant très ouvert d’esprit, et avec un côté vraiment charmant m’a avoué qu’il aimerait voir une nana avec un chien, dans un contexte bien précis. En fait, je pense que les fantasmes les plus forts, sont ceux qui sont scénarisés à l’extrême, je pense faire partie de cette catégorie. 

Mon fantasme n°1 depuis un moment, est lui aussi assez précis et très imagé. Je m’imagine en plan à 3 avec Maxime et un autre mec, avec un beau sexe, et sur la fin, nous deux à genoux, nous suçons de mec, à tour de rôle, en même temps, jusqu’à l’éjaculation de celui-ci. Dans mon fantasme, j’imagine même l’éjaculation abondante ou Maxime aurait le réflexe de se reculer, mais je lui tiendrais la tête contre la mienne dans le trajet de l’éjaculation… Même si ça se passait un peu autrement, je pense que j’adorerais, mais c’est ce fantasme précis qui m’excite au plus haut point. Un peu comme essayer un gangbang un jour, dans une organisation bien précise, avec des hommes à la fois respectueux et très chauds, en accord avec mes limites, pratiques et envies… Un démarrage tout en douceur, genre massage, puis l’arrivée progressive d’autres membres… pour terminer dans une baise absolument sauvage ! J’ai aussi des fantasmes incluant Cha, mais c’est un tout autre chapitre ! 

La différence entre le degré de sexualité et le fantasme

Contrairement à ce que j’ai pu croire, ce n’est pas parce que, on a une sexualité débridée, que les fantasmes le sont plus, et inversement. Je prends deux personnes proches dont les fantasmes m’ont vraiment surprise. Maman, qui depuis sa séparation avec mon père doit faire chauffer Badoo, comme Cha a tué le game avec Tinder. Son plus gros fantasme et de très loin… coucher avec Brad Pitt ! Je rebondis sur celui de Cha, qui est vraiment sacrément tordue parfois dans ses plans sexuels, c’est de “ se faire démonter comme une pute toute une nuit par Tom Ellis”, également un acteur. Alors que par exemple, un de ses plus gros kiffs, c’est de faire découvrir le fist ( mettre la main entière dans le vagin) à des nanas débutantes. Adrien, lui, son fantasme, c’est de pouvoir utiliser des objets, style godes avec sa nana. Alors qu’avec moi, je ne vous dis pas à quel point il va au-delà… mes fesses se souviennent du manche de ma brosse à cheveux !   

LES FANTASMES INAVOUABLES

Connaître le fantasme des autres, pour se créer les nôtres ! 

Personnellement, il y a quelques mois, je n’avais pas tous les fantasmes que j’ai aujourd’hui, le mien, vraiment absolu, restait la découverte de la sexualité avec deux hommes, mais depuis, j’avoue, qu’à force de parler avec certaines personnes ( bon, ok, les vidéos sur twitter doivent jouer aussi ) d’autres apparaissent, je m’approprie certain de vos fantasmes et les scénarise à ma façon dans ma tête. Maxime et moi depuis un moment, parlons de fantasmes, un des siens c’était de me voir faire un mini gang bang, chose que je ne voulais pas il y a quelques mois… Au même titre que sucer un mec pour lui c’est passé de “non” à “on verra si l’occasion se présente”. Tout ça me fait dire que la construction d’un fantasme doit être au niveau du cerveau, quelque chose de vraiment complexe… 

Et la question qu’on se pose souvent… faut-il réaliser ses fantasmes? 

Oui… et non ! Tout dépend du fantasme, de la complexité de celui-ci et de la façon dont on gère l’après ! Je ne regrette pas de réaliser les miens, le trio HHF, que j’ai hâte de recommencer, j’espère réaliser ceux que j’ai en tête. Je pense au mec qui rêve de baiser sa belle soeur, par exemple. Quid du risque, des regrets, et de la gestion de l’après au niveau de la relation de couple ? Puis il y a ceux qui sont irréalisables, comme les acteurs, faire l’amour en apesanteur etc etc… Un fantasme est propre à chacun, mais comporte un tas d’aspects qui fait qu’il est plus ou moins possible de le réaliser. 

Certains, par ex, comme une simulation de viol ( ressorti chez deux nanas ) … La complexité de mettre ça en place et que ça se passe bien est vraiment énorme. C’est un type de fantasme fort, qui peut vite tourner au traumatisme si la réalisation de celui-ci est mal maîtrisée, tant au niveau de l’acte que du ou des protagoniste(s).

Un jour peut-être, j’aurai un fantasme vraiment irréalisable, je me demande comment je gérerai ça ! N’hésitez pas à mettre vos fantasmes en commentaire, ça m’intéresse toujours ! 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Totopatator
    19 mai 2022 at 21h37

    Avec deux filles, pas encore fait mais je garde espoir 😉

Leave a Reply