Mes Conseils

Le guide du club libertin, sauna libertin pour les débutants

le guide du club libertin

Je reçois régulièrement un tas de questions relatives à mes sorties en club. Et les questions sont vraiment nombreuses, et vraiment pertinentes. Entre ce qu’on peut lire sur internet, et la réalité, il y a parfois un monde. Un club libertin n’est pas l’autre, mais il existe un mode de fonctionnement et un esprit commun. J’ai donc décidé de faire un guide, que je vais étoffer et améliorer avec le temps.  

Tout d’abord, qu’est ce qu’un club libertin ? 

Le nom le plus commun utilisé par les néophytes est le club échangiste. Un endroit ou des adultes se rencontrent dans un contexte, sensuel, érotique ou sexuel. L’appellation club libertin réside certainement dans l’a-priori qu’on y va juste pour échanger son ou sa partenaire. En réalité, c’est bien plus complexe que cela. On appelle aussi club libertin : sauna libertin, boîte de nuit échangiste, certains appellent ça un bordel (ce qui n’est pas le cas), ou de façon un peu plus objective, club de divertissement pour adultes. Dans tous les cas, je ne me trompe pas en disant que c’est un endroit strictement réservé aux adultes, que ce soit aux couples hétérosexuels ou non, hommes et femmes, quelque soit leur orientation ou préférences sexuelles. En France, il y a des clubs libertins dans la plupart des grandes villes. Certains auront plus un côté Jacuzzi, hammam, sauna, d’autres auront plus un aspect discothèque ou boite de nuit, mais tous auront comme point commun de vouloir rassembler des libertins qui aiment le sexe. 

Quelles sont les différences entre les clubs libertins et les salons de massages érotiques? 

Derrière le mot salon de massage érotique ,il y a un tas de mots qu’on peut mettre, comme bar à champagne, maison de passe, maison close, bordel, hôtel de passe etc… La première grosse différence, c’est qu’il y a une interdiction formelle de toute forme de prostitution dans un club libertin. Les prestations tarifées sont interdites, on retrouve cette règle dans la majeure partie des règlements intérieurs de ces clubs.

Est-ce qu’on peut se faire accompagner d’une escort girl? 

Oui, d’ailleurs, beaucoup d’escorts girls proposent ce genre de service. Ce qui est interdit c’est la prostitution à l’intérieur du club même, ou le racollage. Un homme ou une femme qui décide de se payer la prestation d’un ou une escorte (travailleuse du sexe par exemple) a tout à fait le droit de prétendre à entrer dans le club. Ils seront considérés comme un couple normal. 

Est ce que le fait de payer donne droit à des relations sexuelles? 

Non, contrairement à certains salons de massages, ou autres endroits dédiés à la prostitution, payer l’entrée ne signifie pas qu’on “paie pour baiser”. Beaucoup de personnes, non libertines souvent, pensent à tort, que le fait de “payer pour rentrer” leur donne le droit de “consommer”. C’est le genre de personnage que ni vous ni moi n’avons envie de croiser, et pourtant ça existe, bien souvent dans des clubs mal famés. 

Le prix de l’entrée, variable d’un club à l’autre, n’est souvent qu’un droit d’entrée, qui peut comprendre la carte de membre ou non, les consommations (là je parle de boisson ou de nourriture) ou non. Mais ce n’est en aucun cas une promesse d’avoir des relations sexuelles ! 

Qu’est-ce qu’il y a vraiment dans ce type d’endroit ?

L’entrée, ou la réception 

C’est là que les personnes arrivent, que l’entrée se règle. En général, on y dépose les clés de voiture en échange d’une clé de casier. On récupère les clés, lors du départ en laissant à la réception la clé du casier. 

Les vestiaires

D’un club à l’autre, les configurations peuvent être différentes. Il y a certains clubs où les vestiaires sont communs, d’autres où ils sont séparés, avec une partie hommes seuls, et une autre partie réservée aux couples et femmes seules. J’aborderai plus tard la question des tenues. 

Bar, piste de danse, discothèque

bar au passage secret
Bar du Pas-sage secret

La bar est commun à tous les clubs, les boissons, dans certains clubs sont comprises dans l’entrée, et dans d’autres, c’est en supplément. La plupart des clubs libertins ont une piste de danse. Déserte la plupart du temps, mais fréquentée les soirs de grandes affluences, comme les week-ends ou jours fériés, du moins en dehors de périodes Covid. Aux alentours de bars et pistes, il y a des petits coins pour se poser, des banquettes, des fauteuils… Tout est fait pour faciliter les contacts entre les personnes, on peut facilement se mettre à 4 ou 5 pour discuter. 

Piste de danse orchidée noire
Bar l’Only 4 U (Belgique)
coin bar 72 - toulouse
Coin bar le 72

Les alcôves, ou ce qu’on appelle aussi de manière plus soft les coins câlins. 

C’est là, la plupart du temps, que les personnes ont des relations sexuelles, à deux, trois ou parfois en groupe. Il y a souvent différents types de pièces ou d’ambiances, et la plupart d’entre elles sont dans une pénombre bien maîtrisée. Les lumières rouges ou roses sont les plus fréquentes. 

Coin câlin le 360
  • Les pièces communes : plus ou moins grandes, où il est possible d’avoir des relations sexuelles, à deux avec des voyeurs, ou en groupe. Il y a toujours un matelas avec un revêtement type latex et de quoi nettoyer après. 
  • Les pièces qui se ferment ou les coins réservés aux couples et femmes seules : selon le club, il est possible d’accéder avec une clé, dans un espace réservé aux couples ou femmes seules. C’est souvent réservé aux débutants ou ceux qui ne veulent pas être dérangés. Certains clubs, ont des pièces avec une porte qui se ferme, ce qui permet à un couple, un trio ou un quatuor de s’isoler. Certaines pièces ont des ouvertures plus ou moins grandes destinées aux voyeurs, sans leur laisser la possibilité d’entrer. 
  • Pièce orientée BDSM : certains clubs proposent ce genre de pièce, aménagée comme un mini donjon. Il peut y avoir une croix de saint André, une prison, ou un endroit avec des grilles. Endroit qui peut être fermé ou non suivant l’envie des participants. 
  • Pièce avec table de massage : Le massage est un bon début pour détendre une personne avant d’aller un peu plus loin, certains clubs peuvent mettre à disposition une table de massage, dans une pièce qui généralement peut se fermer de l’intérieur. Je n’ai pas encore vu de club qui fournissait de l’huile de massage, donc c’est à prévoir ! 
  • Le Glory Hole : c’est un trou percé dans un mur ou une cloison permettant à un homme de passer son sexe, de façon anonyme. D’un club à l’autre, ça peut être juste une séparation avec plusieurs trous ou un pan de mur. Les femmes ont le loisir de masturber, sucer, s’empaler sur les membres inconnus qui sortent des murs. 
  • Les douches, indispensables après un moment câlin : En ce qui concerne les serviettes on vous les donne, suivant les clubs, soit à la réception lors de l’arrivée, soit elles sont disponibles à un endroit bien précis. Les douches sont communes. Il peut arriver qu’il y ait du sexe sous les douches également, mais c’est plus un espace “technique” qu’érotique en général. 
  • Salles d’eau : C’est sans doute ce qui différencie un club d’un sauna libertin, bien que j’ai déjà visité un sauna libertin… Sans sauna ! Dans beaucoup de clubs, on peut trouver un Jacuzzi, qui peut aussi bien être le petit Jacuzzi pour 8 personnes qu’une mini piscine, qui fait bains à remous. Dans la plupart des clubs, les relations sexuelles sont interdites dans l’eau. Dans d’autres, c’est possible et même régulier. Dans les plus grands clubs, on peut trouver un sauna, un hammam ou même une piscine extérieure pour l’été. 
  • Partie restaurant ou buffet, qu’on trouve dans les plus grands clubs. Il est possible de manger sur place, soit des repas chauds, soit des repas présentés sous forme de buffet. Ces services sont majoritairement proposés les week-ends, ou il y a l’assurance d’avoir le monde suffisant pour dire de déployer tout ça. Et c’est inclus dans le prix de l’entrée. 
Coin câlin L’Orchidée Noire
Coin câlin le 72

Quelles sont les règles dans un club libertin ? 

Un club n’est pas l’autre, bien sûr, mais il y a des règles communes pour tous. 

  1. L’âge pour entrer dans le club

L’âge minimum légal est de 18 ans, mais certains clubs demandent d’avoir 21 ans minimum. Certains clubs exigent 21 ans acomplis pour une femme seulel et un peu plus pour un homme seul. 

  1. La carte de membre

Elle est souvent payante, valable un an, et elle vous donne le droit de venir dans le club. Pour certains clubs “haut de gamme” il faut parfois rentrer sur base d’un parrainage. Le principe du parrainage est une petite garantie supplémentaire qui assure que la personne se comportera bien dans le club. L’attitude des personnes présentes, c’est ce qui garantit une soirée de qualité, et donc garantit la “bonne réputation” ou non d’un club. 

  1. Le dress code

D’un club à l’autre, les règles peuvent être légèrement différentes et le meilleur conseil que je vous donne, c’est d’aller voir les règles de chaque club. Il y a une certitude, c’est que si un mec arrive à l’entrée d’un club select en Jogging et baskets, il sera refoulé. Pour l’arrivée au club, pour les hommes, une tenue de ville, pantalon, chemise et chaussures de ville c’est top. Pour une femme, j’ai l’impression que les décideurs du club sont un peu moins regardants mais le pantalon est souvent interdit. À l’intérieur du club, là aussi ça varie, mais j’en parlerai un peu plus tard. 

  1. Interdiction à l’intérieur du club

Comme expliqué un peu avant, tout ce qui touche au racolage et à la prostiution est interdit. La consommation de drogues également. Le bar peut également refuser de vous servir de l’alcool si vous êtes en état d’ébriété. L’utilisation d’un téléphone ou caméra est également interdite, principalement pour une question d’anonymat. Fumer dans le club est également interdit, mais la majorité des clubs ont un espace fumeurs. Aller avec un verre dans les coins câlins est aussi interdit pour la sécurité de tous. 

  1. L’hygiène 

En plus des règles imposées par les clubs comme par exemple prendre une douche avant et après un jacuzzi, une hygiène irréprochable est demandée à tout le monde, pour des raisons que vous pouvez comprendre aisément. 

Quel est le tarif d’un club libertin

Les clubs moins bien réputés ne font payer que les hommes seuls. Bien que la plupart des clubs offrent l’entrée aux dames seuls, ou font payer une petite somme qui peut aller de 10 à 30 euros, les clubs les plus réputés font payer tout le monde. Un homme seul paiera toujours plus cher d’un couple, qui paiera toujours plus cher qu’une femme seule. Un homme seul paiera en moyenne entre 50 et 120 euros, un couple entre 50 et 100 euros. Les tarifs dépendent du jour de la semaine. Une entrée le samedi soir coûtera plus cher qu’un lundi après-midi. Il y a une volonté claire des clubs de standing de mettre un prix élevé pour garantir les meilleurs services aux visiteurs. Puis il y a aussi mathématiquement une question de rentabilité, un grand club à paris avec plusieurs pièces d’eau aura beaucoup plus de frais qu’un tout petit club en province. 

Quel est le meilleur jour pour aller en club quand on est débutant ? 

club-libertin-guide-entree

Il n’y a pas de jour particulier pour les débutants, un club n’est pas l’autre, un jour n’est pas l’autre non plus. Si je devais y aller seule pour découvrir, ce serait un mercredi ou un jeudi après-midi, et j’y resterais sans doute jusqu’au soir. J’ai eu une expérience d’un mercredi après midi, ou il n’y avait pas beaucoup de monde. C’est super quand on découvre, ça nous permet de nous approprier l’endroit plus facilement et d’aller partout. Par contre, si on veut une interaction sociale, c’est assez compliqué, car il y a souvent peu de monde, et majoritairement des hommes seuls. J’ai eu une expérience d’un jeudi soir, ou il y avait beaucoup plus de monde, ce qui est un peu logique, la majorité des gens travaillent en journée. J’ai remarqué que dans pas mal de clubs, le jeudi soir était destiné à la pluralité, ou gangbang. Le jeudi où je suis allée, on était deux couples, il y avait deux femmes seules, qui se sont éclatées. L’une était une habituée du jeudi. Pour une première qu’on soit un homme ou une femme, je ne conseille pas vraiment. 

Les lundi et mardi sont réputés pour être très calmes, voire vides… Payer une entrée pour ne croiser personne, ça doit être vraiment frustrant, donc à priori, pour une première, je ne le ferais pas. Par contre, pour un rendez-vous coquin juste à deux, ça peut être pas mal ! 

Le vendredi, il y a beaucoup plus de monde, idem pour le samedi, que ce soit en journée ou le soir. Attention que dans certains clubs, le samedi peut être réservé aux couples et aux femmes seules ! Donc le meilleur jour pour découvrir un club, va totalement dépendre de votre degré de timidité et de vos envies. En ce qui me concerne, ma première fois en club était un jeudi, lors d’une soirée gangbang, mais j’étais en couple, avec la possibilité qu’on puisse s’isoler dans une alcôve, ce qu’on a fait. 

Est-ce qu’un homme seul peut entrer dans un club? 

Oui bien sûr, pour autant de répondre aux critères imposés par le club lui-même, comme par exemple la tenue. Il y a par contre des jours, comme le samedi, dans certains clubs ou c’est réservé aux couples. La majorité des clubs essaient aussi d’avoir un équilibre entre le nombre d’hommes et de femmes présents. Car le bon fonctionnement d’un club libertin repose sur ce facteur. Trop d’hommes accentuerait sans doute la pression sur les femmes et couples présents et pas assez (chose à mon avis très rare) pourrait sans doute créer un “manque de choix” . Bref, vous l’aurez compris, messieurs… Arriver dans ce genre d’endroit avec un pote, c’est déjà diminuer ses chances de rentrer, alors à 3 ou à 4 oubliez tout de suite. Si vous voulez maximiser votre chance de rentrer, mettez-vous sur votre 31, affichez votre meilleur sourire, vous n’aurez que quelques secondes pour convaincre le videur que vous êtes un libertin courtois qui colle bien avec l’image du club. 

Comment mettre toutes les chances de son côté pour une première fois réussie en club? 

Si on va en couple, c’est une bonne idée d’y aller avec un habitué ou un autre couple qui a déjà un peu d’expérience. ça permet de se mettre à l’aise beaucoup plus rapidement, et aussi d’avoir plein de petits trucs et conseils. Bien souvent le responsable ou gérant du club demande si c’est la première visite, et si c’est le cas, il donne toutes les explications utiles, et peut même faire une petite visite.

Si on est un homme ou une femme seule, c’est également une bonne idée d’aller avec un habitué ou un couple qui connait les lieux. Avoir les premières explications, la connaissance des basiques peut éviter des maladresses ou se retrouver dans des situations malaisantes. 

Il est aussi possible, dès votre arrivée d’aller saluer un couple, proposer de faire connaissance, et si vous dites que vous êtes débutants, vous aurez des conseils. Les vrais libertins sont particulièrement bienveillants les uns par rapport aux autres, et particulièrement vis à vis des débutants. 

Comment se déroule une soirée dans un club libertin ? 

Une fois l’entrée passée, on va mettre ses effets personnels au vestiaire. Sac à main, portefeuille, téléphone. Si c’est en fin d’après-midi, ou en tout début de soirée, il y a la possibilité de rester en tenue de ville, certaines femmes optent pour une robe un peu plus sexy qu’à l’entrée. D’autres vont choisir directement de se mettre en tenue sexy. Là aussi il faut s’en référer aux règles internes des clubs. 

En général, tout le monde va se prendre un petit verre et se poser. Ça permet de déconnecter un peu avec la vie extérieure et de s’imprégner de l’ambiance. C’est également un moment d’observation ou on regarde les personnes présentes…

Ensuite, une fois dans l’ambiance, il est possible d’aller sur la piste de danse, aller faire quelques petits tours dans les coins câlins pour voir si quelque chose se passe, ou encore aller se délasser dans un jacuzzi. 

La soirée ensuite va principalement dépendre de vos envies, des opportunités, des contacts que vous allez créer un ou non. Si vous êtes en couple, vous pouvez soit vous isoler soit vous poser dans une alcôve pour coquiner, soit jouer les voyeurs… Si vous êtes seul(e), vous pouvez tenter d’aborder une ou des personnes pour enclencher la conversation, et qui sait aller plus loin par la suite. 

Les coins câlins sont plus fréquentés à minuit qu’à 21 heures, car plus il y a de monde présent, plus il y aura de monde dans les alcôves. Le temps de prendre un verre ou deux, de laisser monter l’excitation… Et tout peut s’enflammer rapidement. 

Il est même possible d’alterner les câlins, les séances de voyeurisme, un verre au bar, puis un jacuzzi… L’important est de faire ce qui vous plaît ! N’oubliez jamais que dans ce genre d’endroit, tout est permis, mais rien n’est obligatoire ! 

La fin de soirée, à moins que le club ne ferme, c’est vous qui décidez quand vous partez… Vous repassez par les vestiaires, déposez votre clé de casier à l’accueil en échange de vos clés de voiture, et vous retournez dans la vie normale. 

Est ce qu’on peut aller dans un club libertin uniquement pour regarder ? 

Oui bien sûr, et c’est ce que font la majorité des personnes qui débutent. Le voyeurisme a peut être une connotation assez négative dans notre société, mais fait partie intégrante du libertinage. Dites-vous que certains libertins ont un côté exhib et aiment être regardés, du coup, les voyeurs sont les bienvenus. Ceux qui veulent s’amuser en dehors des regards des “curieux” ont la possibilité de s’enfermer dans l’une ou l’autre pièce discrète ! Donc vous pouvez tout à fait aller dans ce genre d’endroit sans avoir de rapport sexuel, profiter de ce genre d’endroit juste pour vous détendre et rentrer chez vous le soir avec plein de beaux souvenirs en tête. 

Est ce que les clubs libertins c’est juste pour faire des partouzes ?

Pas du tout ! C’est un gros cliché, que j’ai eu aussi avant de connaître ce genre d’endroit. Orgie, partouze, ou tout le monde baise un peu avec tout le monde, à vrai dire je n’ai vu ça qu’une fois sur toutes mes sorties. Beaucoup de couples font ça à deux, soit entre couples, et il peut en effet arriver qu’une femme seule ou un couple se retrouve dans une grande alcove commune ou les gens viennent et partent. Mais on est très loin des scènes de films pornographiques ou tout le monde baise avec tout le monde. On est plus sur des minis groupes qui se forment et ne se mélangent pas vraiment. Donc oubliez l’idée ou toutes les pièces sont blindées de gens ou tout le monde baise avec tout le monde. 

Qu’est ce qu’on peut pratiquer dans un club libertin ? 

Il y a autant de pratiques que de pratiquants, la seule règle qu’il y a, et qui a été évoquée tout à l’heure, c’est que tout est possible et rien n’est obligatoire. Du coup, chacun module sa soirée avec ses envies et ses limites. Un couple n’est pas l’autre, un célibataire n’est pas l’autre, et la combinaisons de possibilités est énorme. Dans toutes les soirées que j’ai faites, j’en ai pas eu deux pareilles, et je suis vraiment bien loin d’avoir fait tout le tour. Parfois un moment soft peut être infiniment plus érotique que des pratiques plus hard… La magie du lieu donne une tout autre dimension à notre sexualité ! 

Quel type de personnes on rencontre en club, quelle est la moyenne d’âge? 

Dans les clubs, il n’y a pas de distinction de race, d’âge ou de classe sociale, c’est un endroit où le point commun de tout le monde est juste l’envie d’une sexualité plus libérée. 

Il y a des soirées ou j’ai croisé quelques couples entre 25 et 30 ans, comme des couples ayant plus de 60 ans.

Une soirée n’étant pas l’autre, établir des statistiques est assez difficile, mais globalement si je devais donner un âge moyen, on serait clairement plus dans la quarantaine que la trentaine.

J’y ai aussi rencontré plus de jeunes hommes de 25 ans que de jeunes filles seules de 25 ans. 

Faut-il prévoir des préservatifs pour aller en club ? 

Non, chaque club propose des préservatifs en quantité suffisante. D’un club à l’autre c’est différent. Pour certains clubs, ça peut être dans un grand bocal proche du bar, ou il peut y en avoir dans chaque alcôve.. ou encore fournis avec le bracelet, à l’entrée. Ce que vous ne trouverez pas en club la plupart du temps, c’est du lubrifiant, de l’huile de massage ou des sextoys. 

Y-a-t’il un risque de contracter une MST dans un club échangiste ? 

Chaque rapport sexuel, dans un club ou autre, entraîne un risque de ce genre. Le port du préservatif est obligatoire. Il faut cependant lors de configurations spécifiques être extrêmement prudent. Par exemple, dans le cas où un homme aurait plusieurs partenaires féminines dans un même espace, il faut veiller à ce qu’il change de préservatif à chaque changement de partenaire. 

Dans un club, ou dans un hôtel avec un parfait inconnu, les risques sont globalement les mêmes et le bon sens doit prévaloir. 

Est-ce que les clubs libertins sont réservés aux hétérosexuels ? 

Non, absolument pas. On y trouve des personnes de différentes orientations sexuelles, hétéro, bi, gay, lesbienne, transgenre… Il existe cependant des clubs qui visent tantôt plus une clientèle hétérosexuelle tantôt une clientèle homosexuelle. Tout comme il existe des clubs qui visent une clientèle particulière comme les pratiquants BDSM.

Quelles sont les pratiques les plus courantes dans les clubs libertins ?

La liste ci-après n’est pas exhaustive, et je vais développer un peu plus chaque pratique dans des articles plus spécifiques. 

Échangisme

Pratique la plus “connue” mais aussi la plus caricaturale pour des néophytes. Deux couples se rencontrent et échangent leur partenaire. En réalité, c’est infiniment plus complexe avec un tas de combinaisons possibles. 

Voyeurisme

Même si nous sommes tous plus ou moins voyeurs, certains le sont plus que d’autres. Ils peuvent être voyeurs actifs, quand ils se caressent en regardant par exemple, ou passifs. 

Exhibitionnisme

Personnes ou couples qui prennent du plaisir à être vus pendant un acte sexuel, que ce soit seul ou à plusieurs. 

Mélangisme

Pratique qui consiste à avoir une relation qu’on pourrait appeler de “surface” avec d’autres personnes, c’est-à-dire principalement des contacts ni n’incluent pas de pénétration. Embrasser, caresser, masturber sont des pratiques qui peuvent rentrer dans le mélangisme, bien qu’il n’existe pas de liste exacte définissant cette pratique. 

Triolisme

Relation à trois personnes. Le plus souvent, un couple qui invite une femme ou un homme pour jouer. Ca n’implique pas forcément des relations sexuelles complètes, car chacun a ses envies et ses limites, le triolisme peut avoir plusieurs formes, dont le mélangisme par exemple. 

Candaulisme

L’un des deux membres d’un couple regarde l’autre faire l’amour à une autre personne. Là aussi de nombreuses combinaisons existent. L’homme qui invite un autre homme, ou femme à faire l’amour avec sa partenaire, tout comme on pourrait imaginer l’inverse… La femme d’un couple qui regarde son partenaire prendre du plaisir avec une ou plusieurs personnes. 

Côte-à-côtisme

Pratique qui consiste à avoir une activité sexuelle à côté d’autres personnes, et qui se fait sans contact avec des personnes extérieures. 

Gangbang

Une femme qui s’offre à plusieurs partenaires masculins. L’inverse pourrait aussi être fait, mais doit être assez rare à mon avis. 

Les soirées à thèmes

La plupart des clubs ont des soirées à thème. À vrai dire quelque soit le genre de soirée, ça n’a pas vraiment d’impact sur ce qui se passe dans le club. Exemple… une soirée gangbang peut très bien se passer sans Gangbang, et il peut y avoir un gangbang lors d’une soirée déguisée ou soirée trio. 

Existe-t-il des codes dans les clubs libertins ?

marine-mc-club-libertin

Je ne sais pas si on peut parler de codes à proprement dit, de guidelines, de codes de bonnes pratiques ou autres, je me dis bien souvent que le bon sens et le respect doivent être les seuls codes logiques, mais je vais en citer quelques uns. 

  1. L’hygiène corporelle 

Non seulement pour soi-même, mais principalement pour les autres, une hygiène corporelle impeccable est la moindre des choses. Imaginez-vous séduire quelqu’un avec une mauvaise haleine ou avec une odeur de transpiration. 

  1. La courtoisie et le respect

Surtout dans ce type d’endroit, la politesse et la courtoisie sont de rigueur. Même si vous avez trouvé un ou des partenaires de jeux, assurez-vous de ne pas dépasser des limites implicites, et préférez une communication claire. Par exemple, ne tentez pas une pénétration anale ou une éjaculation faciale si le ou la partenaire n’a pas évoqué le sujet avec vous. 

  1. Le consentement

Avant de toucher quelqu’un, assurez-vous que cette personne soit d’accord, ne vous imposez pas. Il y a moyen d’être subtil sans être invasif. Mettre la main sur la cuisse et demander avec un “je peux ?” est quelque chose de normal dans un club. Un oui, vous donne une permission “limitée”, et n’implique pas une acceptation pour tout. Un non ferme définitivement la porte et implique de ne plus essayer quoi que ce soit à moins d’y être explicitement invité.  

Que faire si un jour on croise quelqu’un qu’on connait dans un club libertin ? 

Alors, on pourrait se dire qu’il n’y a aucune chance, pourtant ça m’est arrivé une fois. Dites-vous que la personne est là pour la même raison que vous et que vous n’avez pas à vous sentir coupable de quoi que ce soit. Maintenant ça va fortement dépendre de la relation que vous avez avec cette personne. Vous avez plusieurs choix : 

  • Faire comme si vous ne l’avez pas vu, et continuer votre soirée. Il est possible que cette personne fasse pareil.
  • Quitter le club, si vraiment la situation vous met très mal à l’aise.
  • Saluer la personne poliment, sans faire de remarque particulière, et la jouer du genre “je t’ai vue, tu m’as vu”, c’est OK. 
  • Saluer la personne et se surprendre de se rencontrer dans un lieu pareil. Un vrai libertin aura un esprit de discrétion, par rapport à lui mais aussi par rapport à vous. 

Mes conseils persos pour passer une soirée au top 

  1. Respectez-vous, sachez ce que vous voulez et apprenez à dire non ! 

Je pense que c’est le premier conseil à appliquer à la lettre. Ne faites que ce que vous avez envie. Vous n’êtes obligé de rien, et même si vous avez entamé quelque chose avec quelqu’un, vous avez tout le loisir de changer d’avis en cours de route. N’hésitez pas à dire non si vous n’êtes pas à l’aise avec quelque chose. Et vous n’avez ni à vous sentir coupable ni à justifier un non. 

  1. Définissez vos propres limites

N’allez pas au-delà des limites que vous vous fixez, et surtout pas si vous avez bu le verre de trop qui fera que le lendemain vous regretterez. 

  1. Discutez avec les autres

Ne restez pas isolé dans votre coin, parler avec d’autres personnes rendra votre soirée plus agréable, vous apprendrez sans doute des choses. Les anecdotes des autres, c’est vraiment ce que je préfère et me permet de me projeter dans plusieurs situations. Puis une discussion peut parfois vous amener plus loin, sans obligation toujours. Ce n’est pas parce que vous abordez quelqu’un pour discuter, que ça l’engage lui ou vous à quoi que ce soit ! 

  1. Osez !! 

Au début, on peut ressentir de la culpabilité dans ce genre d’endroit, il faut apprendre à aller au-delà. Si ce style de sortie ne vous plaît vraiment pas, vous le sentirez rapidement et aurez envie de quitter le club. Écoutez-vous, et partez si ce n’est pas un lieu pour vous. Par contre si vous aimez, faites vous confiance, écoutez votre corps, vos impulsions, vos envies, dans vos limites et celles des autres et… Sautez le pas ! 

Les clubs libertins tops ! 

https://only4you.be

De loin mon club favori ! Mais en Belgique 

https://www.360spa.fr/fr

Actuellement mon sauna libertin favori sur Toulouse 

http://www.aupassagesecret.be/

Autre club belge, plus petit que l’Only, parfait pour une soirée calme

Club libertin avec un “oui masi” 

https://www.club72.fr/fr/

Très joli, patron sympa, mais la proportion hommes- femmes est vraiment déséquilibrée

       Club libertin que je n’ai pas aimé 

orchideenoire.com

Ambiance style maison close, un peu délabré… hommes seuls pas très respectueux

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply
    petitepute
    28 août 2022 at 23h24

    Et voila, petitpute est prête! Merci pour cet article parfaitement écrit et complet

    • Reply
      MarineMC
      29 août 2022 at 8h57

      Complet et bien écrit, je ne sais pas, mais c’est un premier jet sur lequel j’ai pas mal bossé

  • Reply
    pettitepute
    31 août 2022 at 0h59

    On remarque la travail et la qualité! Bon tu m emmène quand? Promis je suis sage

    • Reply
      MarineMC
      3 septembre 2022 at 8h03

      t’es jamais sage 🙂

  • Reply
    Melo
    14 septembre 2022 at 13h52

    Bonjour Marine,
    Je voulais t’envoyer un message mais je n’ai pas vu d’endroit particulier pour le faire via le blog. Je me decide donc de mettre un commentaire directement sous cet article car c’est en cherchant sur google « comment ca se passe dans un club libertin » que je suis tombee sur un article renvoyant vers ton blog, plus particulierement ton article sur ta premiere experience libertine. C’est ainsi que j’ai decouvert ton blog il y a 1 mois, j’ai lu avec curiosité pas mal d’articles mais je ne suis pas encore a jour sur les plus anciens 😊
    Je voulais te remercier pour la qualité de tes articles, c’est toujours un plaisir de te lire.
    Cet article en particulier est tres complet et permet de faire tomber les prejugés qu’on peut avoir sur le sujet… je n’ai jamais sauté le pas mais le club le plus proche est l’orchidee noire et vu que tu n’as pas un tres bon avis sur cet établissement ce n’est pas tres rassurant…

    P.S : jespere que le mail est anonymisé lorsqu’on laisse un commentaire 😂

    • Reply
      MarineMC
      2 octobre 2022 at 12h14

      Je te rassure, c’est anonyme !
      L’orchidée noire, je n’ai pas aimé du tout, Charlotte oui… comme quoi…

Leave a Reply