Mon quotidien

Ma petite vie pas tranquille

petite-vie-pas-tranquille

Si Je compare ma vie par rapport à l’année dernière et maintenant, on peut en effet dire que la vie n’est pas un long fleuve tranquille ! Il y a un an , je me posais énormément de questions. Bon, je m’en pose toujours autant, à la différence que je sais plus ou moins où je vais. L’année dernière, je me posais la question avec Arnaud ( nous nous sommes séparés en juillet 21) de la possibilité de découvrir, moi un autre homme, lui une autre fille. J’apprenais sur le coup, que Maxime était libertin, un mot qui ne faisait pas du tout partie de mon vocabulaire aujourd’hui, et qui, après maintes et maintes questions, est rentré dans mon quotidien. Aujourd’hui, je suis en couple avec Maxime, bien que nous ne vivons pas ensemble, je le considère comme une relation stable avec qui je veux construire ma vie à long terme. 

Les folies de Charlotte

petite-vie-pas-tranquille-article

Vous êtes énormément à me poser des questions pour avoir de ses nouvelles, par ou commencer ? Depuis qu’on habite ensemble, j’ai l’impression que Cha s’éparpille un peu partout. J’ai arrêté les comptes de ses plans Tinder, par contre elle a revu une ou deux fois trois d’entre eux. Soit elle a épuisé la base de données Tinder, soit elle se fait un petit carnet d’adresses suivant ses envies. Je la soupçonne de s’être très fortement accroché à Amal, une copine que je lui ai présentée il y a quelques mois. Elles se voient au moins tous les vendredis et parfois de temps en temps un jour de semaine. Amal et son mec, ça a l’air d’aller mieux, elle a présenté Cha à Charly, qui ne sait rien du tout de la relation qu’elles ont vraiment. Amal espérait amener Charlotte dans son couple à elle, mais Charly ne plait pas à Cha. Je me demande si Charlotte ne tombe pas amoureuse d’Amal. 

Il y a un mois, on a eu une énorme dispute, la salle de bain était dans un bordel monstre et j’ai balancé son bordel sur le lit. 2 jours sans nous parler. Finalement j’ai craqué, et je me suis excusée avec des papouilles dans le lit. Elle de son côté, a fait de gros efforts, et d’un bordel monstre, on est passé à gros bordel, ça évolue. Avec Lucas, son plan cul, beaucoup de tensions, de disputes. Je sais qu’elle avait pensé, suite à la rupture avec son ex, voir ce qui était possible avec Lucas. Rien. Elle “cherche” l’homme parfait, en se demandant si avec Amal, quelque chose serait possible… Mon père appelle ça courir plusieurs lièvres. 

Bon, je l’aime toujours autant, (moins quand elle pique mes strings pour ses rdv) et on a reparlé de notre cohabitation. De mon côté avec Maxime, un déménagement n’est pas possible, et elle de son côté, elle a encore un an et demi d’alternance, donc on continue comme ça, c’est top ! 

En parlant d’alternance et de cours… Quand nous étions confinées, un jeudi, Cha envoie un mail à un de ses “profs” (il est intervenant expert, pas prof à temps plein ), le vendredi soir, ils discutent sur Whatsapp, le samedi, ils parlent de cul, le dimanche, elle lui dit qu’elle ira au cours le mercredi suivant sans culotte. Le mercredi, au cours, il n’ose pas trop la regarder, et peu après le cours, il lui demande si vraiment elle était venue sans culotte. Elle a juste répondu “oui” . Elle le laisse venir en message, elle souffle le chaud et le froid, perso je trouve que c’est une mauvaise idée, mais bon… 

La nouvelle qui m’a retournée complètement 

Mes parents sont séparés depuis Juillet, ils nous l’annoncent que maintenant. Bon, en fait ça fait une semaine que je le sais, mais le temps de pleurer et digérer, je suis plus à l’aise d’en parler aujourd’hui. En fait, mes parents, pour donner le change à la famille et pour ne pas nous inquiéter (les enfants), ils ne l’ont pas dit. Ils continuent à vivre ensemble, le temps de voir comment faire avec la maison. Mon père a quelqu’un depuis juillet. Maman, c’est un peu plus compliqué. Du coup, ben, c’est comme si une partie de mon monde s’effondrait, et puis une sorte d’acceptation s’est faite, et j’ai fini par trouver des points positifs. Par contre, même si tous les deux disent que c’est de leur faute à tous les deux, et que je n’ai pas les détails, je suis quand même fâchée sur mon père. 

Maman a rencontré Maxime

Bon, ça a été rapide, je n’avais pas du tout l’intention de parler de Maxime à mes parents avant un loooooong moment, mais… Bon, je vous explique ! En discutant avec Mam, je lui demande comment elle va, car je suis super inquiète. Elle me dit qu’elle va super bien. Bon, je me dis qu’en fait, elle me dit ça, juste pour que je ne m’inquiète pas. Du coup, je m’inquiète dix fois plus. Elle finit par me dire que ça va vraiment bien, et que même si elle ne veut pas reprendre une vie de couple, elle en profite pour se reconstruire en tant que femme. Elle est une maman, mais elle veut “profiter un peu de la vie”. Comme elle a vu que je m’inquiétais vraiment pour elle, maman a fini par lâcher le morceau. En fait elle est inscrite sur Badoo, et elle a déjà eu une dizaine de rendez-vous “concluants”. Sur le coup, j’étais choquée… Mon père, c’était son premier, du coup je ne vous cache pas ma surprise ! En parlant encore un peu plus en détail, un jour ou deux plus tard, elle m’avoue à demi-mot, qu’elle voit de temps en temps quelqu’un mais que ce n’est pas sérieux. Je vous épargne les séances de collectes d’infos insistantes (oui je peux être vraiment chiante) elle finit par me dire qu’il existe un “Julien”. Julien est en stage dans sa boite. Il a 26 ans. Elle le “voit” depuis septembre. Elle découche chez lui de temps en temps. Mes émotions ont connu des montagnes russes. J’étais choquée, puis heureuse pour elle, puis choquée, et puis heureuse pour elle. On va pas dire qu’elle s’est faite chier avec mon père pendant des années, mais lui n’était pas vraiment “demandeur” et là, je pense qu’elle se rattrape. 

Mam n’assume pas du tout le fait de voir un mec plus jeune, chaque fois que j’en parle, elle dit “ tu sais ma puce, c’est vraiment pas sérieux”. De septembre à avril, ça fait 8 mois, et même si ce “n’est pas sérieux”, c’est quand même assez régulier et “intense”. 

Et c’est là que j’en ai profité pour parler de Maxime, après qu’elle m’ait tout dit (avec des détails croustillants). Du coup, ben… Autant je pensais qu’elle allait un peu faire la gueule, qu’elle m’a surprise. Directement elle m’a dit “j’ai envie de le rencontrer”. J’ai répondu “ok, mais pas à la maison et tu dis rien à papa”. On a convenu que les secrets mère-fille se gardaient entre nous. J’ai bien tenté une rencontre à 4. Mam, Julien, Maxime et moi, mais elle préférait venir seule, je n’ai pas insisté. J’insisterai plus tard. 

La journée de la rencontre

J’avais appelé Maxime quelques jours plus tôt, complètement en larmes après avoir su pour mes parents. Il m’avait réconfortée, conseillé de ne pas prendre parti (ce qui est difficile, j’ai toujours tendance à défendre maman) et finalement, je suis sorti de cette conversation apaisée. Je ne savais pas comment lui dire, tiens au fait, mam veut te rencontrer, et ça m’enchante. J’en ai parlé avec Cha, qui a toujours un mauvais plan dans son sac. Puis, idée démoniaque, mais il faut que je vous explique un peu les choses. Maxime m’a avoué, en janvier je crois, un fantasme étrange. Un plan sexe “mere-fille”. Sur le coup, j’étais vraiment choquée. Et je n’ai pas relevé du tout. Jusqu’à voir une publication sur twitter, ou j’ai posé la question à un mec dont c’était le fantasme. Du coup, j’ai posé la question pour connaître les fantasmes inavouables des personnes. Et j’ai un article sur le sujet, qui logiquement aurait dû sortir. Bref. Hier matin, je décide de complètement mytho Maxime, et je lui dit qu’en fait je suis ok pour un plan mère-fille, et que Mam n’est pas fermée. Je me suis dit “c’est trop gros, ça passera jamais”. En plus je mens très mal.

Puis je fais semblant de rien, mais je le vois douter, poser des petites questions. Je tiens le coup, en me disant que c’est pas possible qu’il pense une chose pareille, que c’est bien trop gros. La journée se passe tranquillement, on fait pâques avec son fils. Je fais semblant d’être un peu stressée pour ce soir. Ce qui est à moitié vrai (je veux vraiment que Mam valide Maxime). Je lui dis que je stresse car j’ai peur que Mam ne lui plaise pas (alors que j’ai montré des photos, il la trouve canon). Et vous savez quoi? Il a passé un quart d’heure à me rassurer. MDR!. 

J’envoie un message à Mam, qui a choisi un chouette resto, et je lui demande, si on se met en mode bombasse, free boobs ce soir? Elle me répond, oui pourquoi pas. Puis elle m’envoie un message, en me demandant si la tenue c’est pour aller boire un verre après. C’était pas prévu, mes parents habitent assez loin et ça fait rentrer tard. 

Une petite heure avant de partir, je me prépare. Je fais exprès de mettre une robe noire sur le lit. Celle que je mets pour aller en club. 

Une soirée vraiment parfaite

Le temps du trajet, avec Maxime, on a parlé de tout et de rien, mais je le sentais intrigué. Finalement arrivée au resto, ils se font la bise, et mam commence à poser plein de questions. Et le repas s’est passé à une vitesse folle. Plus d’une fois, j’ai passé la main sur le sexe de Maxime, lui faisant des petites pressions, pendant qu’ils discutaient. C’est lors d’une petite pause pipi de maman que j’ai dit à Maxime que je l’avais mené en bateau. Il m’avait dit qu’il s’en doutait. Mais j’ai senti un ton de déception dans sa voix. Par contre ma mère lui, il l’a autant reluquée que appréciée, il faut dire que la robe baille pas mal, et comme elle a des petits seins, on voyait tout assez facilement. Nous sommes ensuite allés boire quelques verres dans un bar, là je me suis un peu fait chier car ils parlaient de trucs chiants. Mais points positifs. Ils s’adorent. Et j’ai pris cher le soir, mam a un gros effet sur la libido de mon chéri ! 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Totopatator
    25 avril 2022 at 21h31

    La vie n’est jamais avare en surprises,il faut apprendre à les accepter. C’est un peu ça grandire 😘

Leave a Reply