mon-aventure-bdsm-banniere
BDSM

Mon aventure BDSM

10 juin 2021

Mon aventure BDSM 

Vous avez été nombreux à me demander la suite de cette aventure.

Monsieur G continue à m’encourager dans l’exploration de ma sexualité

J’avais eu deux missions. La première consistait à télécharger un jeu de dés, et m’en servir lors d’une séance de magic wand.

Chaque fois que j’étais au bord de l’orgasme, je devais lancer les dés et interdiction de jouir tant que je n’avais pas 4 x 6

Ayant fait des études scientifiques, et étant très à l’aise avec la statistique, j’ai rapidement compris que ça n’allait pas être possible. 

J’avais une alternative, c’était de me pincer 10 fois chaque téton, pour limiter le nombre de dés à 2. Ce que j’ai fait d’entrée de jeu. 

Après avoir relancé 3 fois les dés, en me disant “allez, je joue le jeu, la chance va être de mon côté”.

Je me suis laissée complètement aller sans réfléchir, je ne voulais plus jouer, je voulais jouir.

1 chance sur 36 de pouvoir me laisser aller à l’orgasme, sur le moment même, l’idée n’était pas concevable.

Je découvre à peine de “nouveaux orgasmes” et ils seraient conditionnés? 

Puis allez lancer les dés sur un écran de téléphone, plusieurs fois, les doigts mouillés, au bord de vibrer ! 

Le “jeu” est d’office fait pour que tu perdes ! À moins d’avoir un self control énorme (que je n’ai pas) ou énormément de chance ! 

L’autre mission était d’écrire une lettre G au sur mon sein et de l’envoyer à Charlotte depuis le travail. Ca, c’était simple et ça a été le plus drôle !

Je le fais, j’envoie. Je vois un “lu” sans réponse, je m’attends à avoir un vocal qui commence par “ saloooooope” Non ! deux heures plus tard, je reçois une photo de seins de Chacha avec des émojis baveux…  j’étais pliée !

Méconnaissance totale du sujet

Finalement, je me rends compte que je me suis lancée dans cette aventure, trop rapidement sans rien connaître du sujet.

Et que ce serait dénaturer l’expérience que de jouer sans comprendre les règles. On m’avait conseillé le livre “la soumise” pour comprendre ce monde et aller au-delà de 50 nuances de Grey, que beaucoup m’ont décrit comme un peu cliché. 

Je me suis mise à la lecture d’un autre livre. Petite pause entre 2 Harry Potter, changement de type de baguette magique. Et l’univers est un peu plus cru que celui de Poudlard ! 

Je vous reviendrai une fois la lecture un peu plus entamée ou le livre terminé.

mon-aventure-BDSM

BDSM, une branche du libertinage ? 

Je pense que c’est en ces termes que Monsieur G a décrit le BDSM, car finalement, même si pour moi, il n’y avait pas de connexion claire entre les deux, finalement en prenant du recul, mon avis s’est un peu affiné.

Mes dernières expériences m’ont montré que j’avais tout à découvrir. Et que, quand on ne connaît pas quelque chose, les préjugés sont assez réducteurs. 

Est-ce pour autant que j’abandonne l’idée de rentrer à un moment ou un autre dans la domination/soumission ? Non !

Mais avant de vouloir gagner une course, il faut déjà apprendre à marcher. 

Et comme vous pouvez le voir sur la photo, d’autres objets ont rejoint le collier de soumise… On va donc dire que je suis en cours d’apprentissage. 

Only registered users can comment.

  1. Bonjour il me tarde de lire la suite de tes aventures 😉décidément j’apprécie cette rencontre virtuelle.Respectueusement bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *