mon-quotidien-suite-banniere-petitefillesage
Mon Quotidien

Mon quotidien – La suite

13 juin 2021

Ma vie de couple actuelle.. 

En break avec Arnaud depuis mai, nous multiplions les discussions ensemble depuis une dizaine de jours.

Son stage sur Paris s’arrête à la fin du mois, j’imagine qu’il va aussi mettre fin à sa relation avec Lydia, enfin c’est ce qu’il m’a laissé entendre. 

On se répète régulièrement qu’on a pas envie de rompre, on s’aime. Il est un peu plus ouvert à “ouvrir notre couple” mais avec des conditions. 

Il serait ouvert à tester des expériences à 3, lui, une autre nana et moi. Et ensuite voir comment ça peut se passer. 

Ben voyons, rien que ça. Je sais qu’il a proposé ça à Lydia, et que ça l’a choquée, et depuis quelques jours je me pose la question de savoir s’il est maladroit, égoïste, ou complètement à côté de la plaque. 

Fin de break programmé..

Si, si, pour lui on programme la fin du break le 30 juin, quand il revient vivre full time à l’appartement. Sa société lui a proposé un contrat pour Août, il va réfléchir, seul bien sûr ! 

Mais IL a décrété que le 30 juin, on revenait à notre “couple de départ” et qu’on réfléchissait à des solutions pour “combler mes envies” dans des nouvelles règles de couple. 

Ça fait des semaines qu’il démonte tous les jours sa petite alternante de 18 ans, sans trop se poser de questions. Et il a le culot de  répondre par des “on verra plus tard” à des questions que je me pose sur l’avenir. Et moi du coup, le 30 juin, je dois tout arrêter parce que monsieur revient !

Et il ne revient pas par choix, il revient parce que son stage est terminé.

Sa vision du couple libre..

La libertinage ne l’intéresse pas.

Mais imaginer un quota de “jokers annuels” pourrait être envisageable pour lui. Les premiers Jokers seraient un essai avec une autre nana, a 3, et ensuite voir…

Pour voir jusqu’où il pouvait aller dans son délire, on a parlé de nos copines, qui il aimerait bien, qui il aimerait moins.

On peut dire qu’il n’est pas trop difficile. Et son argument ultime c’est qu’il est assez ouvert d’esprit pour me voir toucher une autre femme… Ha mais il est généreux lui !!!

Par contre quand j’aborde la possibilité d’un plan à 3 avec un autre mec, c’est trop tôt pour lui.

Je lui demande donc, si j’ai bien compris, d’ici le 30 juin, je peux me taper tous les mecs que je veux. Réponse évasive et brouillonne qui consiste à dire que j’en ai quand même déjà assez profité.

Je lui repose la question, en variant la forme, je lui dis que je peux donc coucher avec tous les mecs que je veux, ou faire un plan à 3, et stop le 30 juin !

Sa réponse finale, si je fais ça, c’est la rupture.

mon-quotidien-suite

Ma vision du couple libre..

je suis fort loin de la sienne, selon moi chacun des deux doit être libre et dans le respect des limites de l’autre.

Mes envies sont à des kilomètres des siennes, plan à 3 avec lui, à la limite si on alternait mec et fille pour trouver un compromis, je serais ok de tester.

Pas par fantasme en ce qui me concerne, mais pour dire que je fais un pas vers une sorte de compromis et puis on aviserait. 

En plus un plan avec une nana, c’est pas mon fantasme aujourd’hui, je ne dis pas que ça ne viendra jamais, mais je suis à des années lumière de ce genre de chose pour le moment. 

Options pour fin juin..

Je refuse catégoriquement qu’il m’impose quoi que ce soit sur base de sa version égoïste.

Je peux comprendre ses peurs et essayer de le rassurer, mais c’est une question de vouloir tout contrôler. Une de ses peurs, ce n’est pas que je le quitte, c’est qu’il ne soit plus au centre de tout. De trouver un meilleur coup que lui (…).

Mais il n’y a rien, pour moi, qui soit un obstacle majeur à avoir une vie de couple super épanouie

Sa nana de Paris, elle lui fait des gorges profondes et avale. Moi, je ne lui ferai pas. Je n’en fais pas un drame pour autant, au contraire tant mieux pour lui. 

L’option qu’il me propose, non, hors de question, je suis allée trop loin pour dire stop et revenir en arrière.

Décider seule de rompre, non, je ne le ferai pas, même si cette semaine, j’ai dû mal à y croire, ça doit pour moi être la dernière option. 

Prolonger le “break” jusqu’à la fin des vacances, le temps de vraiment discuter autrement que par message. 

Ma vie sentimentale et sexuelle ..

J’arrive à différencier les deux, ça a quelque chose d’assez magique je dois dire. Un peu comme si ça multipliait un peu tout. 

Donc, en juin 2021, je suis en couple avec Arnaud, mais en Break.

Je suis en relation avec Adrien, et bien qu’on s’embrasse et qu’il y ait de la tendresse, c’est 200 % sexuel.

On se voit chez lui de la nuit du mercredi au jeudi. Il faudra que je vous partage plus tard les nouveautés, c’est vraiment top.

Et Maxime, dont je suis amoureuse. Il ne s’est rien passé de vraiment sexuel, mis à part quelques caresses “assez sages”. On s’embrasse, on se fait des câlins, c’est très tendre. 

Je couche avec un mec, je suis en pause avec un autre, et je suis amoureuse d’un troisième que je chauffe tant que je peux, en sachant qu’il se passera un moment avant qu’on ne se retrouve dans le même lit.

Est-ce que je suis polyamoureuse ? Si j’en reste sur la définition du mot : oui.

Est ce que l’assume ? Non !

D’un point de vue pratique, je ne vois pas comment avoir une vie équilibrée en étant amoureuse de deux personnes. 

Libertine alors? C’est peut être ça la solution pour avoir une vie sentimentale et sexuelle et amoureuse épanouies. 

Only registered users can comment.

  1. Voilà la réponse est là tu as tout compris.
    Surtout que tu le sais au fond de toi depuis tjr. Après arriver à poser le doigt dessus c’est plus difficile.

  2. Bon courage ma pauvre j’espère que même si tu es perdu tu finiras par te trouver c’est le but du bonheur 😉

  3. “je suis allée trop loin pour dire stop et revenir en arrière”
    pour t’avoir suivi depuis quelques semaines maintenant, je trouve cette phrase tout à fait juste. Je ne peux pas me permettre de juger ou prendre partie mais seulement te dire que ca me parait juste.

  4. Bonjour jolie nymphe, les semaines à venir vont êtres difficile pour toi pour trouver ta direction.
    Par contre, le temps de la suprématie masculine est révolue, si Arnaud est d’accord pour assouvir ces fantasmes et non les tiens, c’est qu’il n’a pas encore compris le principe d’un couple, il faut de l’échange , du partage ET DES CONCESSIONS.
    Le choix de ta manière de vivre ta sexualité n’incombe qu’a toi et non à quelqu’un d’autre.
    Bisous

    1. Dans ce cas ci mon choix de vivre ma sexualité comme je l’entends implique mon couple, et c’est au sein de ce couple que doit se trouver une solution ou un compromis.

      1. C’est ça, les solutions sont généralement faites de compromis dans un couple, sinon c’est une domination et il n’y a pas d’égalité.
        On en revient malheureusement au même, quel prix est on prêt à payer pour sa liberté…..

          1. Malheureusement , dans notre société faite d’apparentes libertés, il y en a toujours un, qu’il soit physique , mental ou social…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *