mes-experiences-sensuelles-partie14-banniere
Mes Expériences Sensuelles

Retour dans ma région (Partie 1)

21 juillet 2021

Deux semaines se sont écoulées, depuis le début de mon escapade qui s’est finalement prolongée bien plus que je ne l’avais prévu, suite à ma rupture avec Arnaud.

Je n’étais pas super enchantée de rentrer à l’appart, Arnaud y prépare le déménagement et  j’avais envie de voir Maxime, qui m’appelait tous les jours. 

Finalement, on a décidé de se voir et de passer une nuit à l’hôtel. Je ne me voyais pas faire ma  première fois avec lui à l’hôtel, mais je savais qu’une fois dans le lit à côté, je ne tiendrais pas une demi-heure. 

Il m’avait un peu mise au défi d’aller dans un sauna ou club libertin pendant cet été, j’avais répondu cap. J’avais envie de me lancer à l’eau directement. L’idée d’avoir ma première relation avec lui dans ce type d’endroit rendait la chose bien plus excitante et hors du commun

Après-midi tendresse dans la chambre d’hôtel 

Une fois arrivés dans la chambre, il m’a sauté dessus pour m’embrasser, on s’est couchés sur le lit, gros câlins et peu après ses mains ont été un peu plus audacieuses. Je me suis retrouvée seins nus sur le lit, lui torse nu également.

Une chose était certaine, c’est qu’il y avait une tension sexuelle incroyable. J’avais envie de faire durer et de jouer un peu, je lui ai dit qu’il n’y aurait rien avant ce soir. Il m’a demandé si je voulais vraiment que notre première fois se passe en club, j’ai répondu: “on verra”. 

Il est un peu moins de 20h quand je sors de la douche, parfaitement épilée, petit trait noir sur les yeux. Sous-vêtements sexy, petite robe noire légère et escarpins noirs. Lui avait un pantalon beige, et une chemise à carreaux, classique, mais distingué. 

La chose à laquelle je n’avais pas pensé, c’est que les escarpins accentuent fortement la différence de taille, c’était un peu étrange.

Arrivée au sauna libertin

Maxime avait choisi ce sauna libertin dans lequel il était allé une fois ou deux, en se disant qu’un jeudi soir, il n’y aurait pas trop de monde, idéal pour une première. 

Nous sommes les premiers à arriver sur place, le gérant me tutoie directement, nous demande de remplir un formulaire avec nom prénom et n° de téléphone. Explique brièvement les règles sanitaires, nous donne des serviettes et un paréo pour moi. 

mes-experiences-sensuelles-partie14

Maxime me fait rapidement visiter les différentes pièces, qu’on appelle alcôves, il y a un donjon avec une croix pour attacher les vilaines filles, le tout dans une lumière rouge, assez sombre. Un espace pour les couples, des espaces balnéaires… 

Tout de suite après, je suis allée aux toilettes, persuadée que j’étais en train d’avoir mes règles, moment de panique, une semaine d’avance… Hé bien non, ce n’était pas ça, en réalité j’étais complètement trempée.

Je ne ressentais pas vraiment l’excitation car j’étais un peu impressionnée, mais mon corps parlait de lui-même. Nous sommes allés nous asseoir dans un petit canapé à quelques mètres de la piste de danse et du bar. Musique et lumières donnaient un peu le ton !

La première demi-heure

Les premières personnes commencent à arriver, tous des hommes, 4. Je sens les regards en oblique, c’est un peu perturbant. Ils ont juste une serviette autour de la taille. Maxime et moi sommes encore habillés, nous avons pris un verre au bar, puis Maxime a proposé qu’on aille se changer.

Pas trop à l’aise, je m’aventure dans le vestiaire réservé aux couples et femmes seules, je me déshabille rapidement pour mettre mon Paréo, Maxime regarde, c’est la première fois qu’il me voit complètement nue, j’en profite aussi pour jeter un oeil et découvrir toute son anatomie. On avait un casier avec une clé et un bracelet avec des préservatifs à l’intérieur. Lui met juste une serviette autour de la taille. Et nous retournons nous asseoir. Ensuite quelques couples et hommes sont arrivés assez rapidement. Des groupes de 4-5 personnes se sont vite créés, beaucoup se connaissaient. 

Léger moment de stress

Il y avait une bonne vingtaine de personnes, et là j’ai un petit moment de stress, je me fais pas mal mater, et je demande à Maxime ce qu’on fait si un mec vient nous parler. Il m’explique un peu le fonctionnement. C’est un peu les règles du jeu, des personnes peuvent venir nous parler pour diverses raisons, pour faire connaissance, parce que l’un des deux ou les deux du couple plaisent. 

Avant de venir, j’ai dit que j’étais pas trop chaude pour un couple ou une nana. Ouverte, mais je ne sais pas trop à quoi. Du coup, on a convenu d’un code, si on parle avec un mec et qu’il me plait ( = ok pour aller jouer à 3) je donne 2 petites tapes dans le dos de Maxime, si c’est non, je le pince légèrement. 

Le Jacuzzi géant

Une règle simple, tu prends ta douche avant de monter dedans, et après, visiblement tout est permis ! Il y avait un couple et 3 hommes seuls, le jacuzzi était heureusement énorme ! 

J’ai retiré le paréo sous le regard de tout le monde, et je me suis rapidement engouffrée dans l’eau. Les 20 minutes qui ont suivi, pas mal de monde est arrivé, et tout le monde se mettait naturellement nu, tous semblaient vraiment à l’aise. 

Maxime m’a proposé un petit sauna, avant de repasser boire un verre au bar. 

J’ai vu tous les regards pointés sur mes fesses quand je suis sortie, c’était vraiment étrange, mais comme disait Maxime, c’est un endroit où les voyeurs et exhibitionnistes se retrouvent. Le fait que je sois la plus jeune, ce soir-là a aussi attisé la curiosité. Sauna, douche et nous voilà repartis dans la salle du bar. 

Une bulle hors du monde 

Il y avait 3 autres couples, une femme seule, et un paquet d’hommes seuls. 

La femme seule était au bar, sa tenue, était une robe complètement transparente au travers de laquelle on voyait son string. Les autres femmes étaient en sous-vêtements sexy. 

La dame qui était arrivée seule, 40-45 ans, était assise sur le tabouret près du bar, un homme lui caressait le dos, un autre lui parlait, la main posée sur la cuisse. 

Je me suis sentie vraiment coupée du monde, un peu comme dans une bulle où tout est permis. 

Ma première alcove

Maxime me propose d’aller nous perdre dans le club, de revoir les pièces, j’ai adoré les différentes ambiances, et l’effet sur mon corps était assez surprenant. 

Nous trouvons un petit coin discret où nous poser, on s’embrasse… fougueusement ! 

Sans me prévenir, il tire son mon nœud, le paréo tombe, je me retrouve nue. Ça faisait plusieurs fois qu’il avait essayé de tirer le nœud, sans trop de conviction, je savais qu’il le ferait vraiment à un moment donné. Je l’embrasse de nouveau, il pose ses mains sur moi, me caresse le dos, le ventre, les seins… J’ai l’impression que je vais exploser !

on s’allonge sur le matelas blanc, on baigne dans une lumière tamisée mais assez colorée, on s’emballe. Quand il passe sa main sur mon sexe, il me regarde avec un grand sourire, et il me dit “ inutile de te demander si tu es excitée” 

Je le regarde, je tire sur sa serviette, ça l’a un peu surpris je pense, il s’est un peu bloqué quand j’ai pris son sexe en main pour le mettre dans ma bouche. J’étais à 4 pattes, sur le côté, lui me caressait les seins. J’avais envie de vraiment faire durer un maximum, le rendre fou. J’ai su après la soirée, qu’il ne s’attendait vraiment pas à ce que je prenne les devants. 

À un moment donné,  je sens une main sur le mollet, je me retourne, un mec était assis à côté de moi, son sexe bien dur en main, deux autres regardaient debout à l’entrée en se branlant. Je décide de continuer, un peu déconcentrée, gênée mais excitée. 

Je sens les mains de l’inconnu me parcourir les fesses, le dos, passer régulièrement sur mon sexe, un autre vient s’assoir à côté et se rapproche encore. 

Je ne me voyais pas faire l’amour là avec Maxime, il me demande discrètement si c’est ok pour moi, je fais un léger signe de la tête pour dire oui. Un des mecs dans l’alcôve commence à frotter son sexe contre mes fesses. Je change de position, je me mets face à Maxime, sur ses jambes et j’accélère le mouvement jusqu’à sentir un début de contraction dans son bassin… je ralentis, le fixe dans les yeux et je reprends vivement jusqu’à le faire éjaculer sur les seins…

Je me pose sur le côté, l’embrasse, il me demande si on va sous la douche, je fais oui de la tête. Nous sommes sortis, nus, le paréo et serviette en main jusqu’à la douche… Avec quelques tripotages de fesses dans les couloirs pour y arriver ! 

La seconde partie de soirée a été assez mouvementée également… Je vous écrirai la suite bientôt !

Only registered users can comment.

  1. J’A-DORE ^^
    cedt dingue comme je reyrouve les sensations de nos premiers club ..
    Du laissée aller, des decouvertrs, le tout dans un respect complet .. c’est top

  2. Je rêve d’aller dans un sauna libertin et là tu m’as encore plus donné envie… hâte de lire la suite !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *