Mon quotidien

Les sorties du mercredi chez Adrien… C’est fini

burger baise c'est fini

J’espérais que ce moment arrive le plus part possible, mais nous savions, lui et moi depuis quelques mois que le temps était compté. Il était plus ou moins en couple avec une nana quand nous avons couché la première fois ensemble lors d’un Week end improvisé. Pour l’histoire, rapidement, Adrien est l’ex de la meilleure amie de mon ex, et un soir ou je repensais à lui, j’ai l’ai contacté, on a décidé sur un coup de tête de partir un week end, celui-ci s’est révélé chaud et plein de surprises. Sa nana, faisait clairement passer ses études de médecines avant leur couple, et finalement après des hauts et des bas, elle a proposé à Adrien de vivre avec lui, qu’elle n’était pas fermée à une sexualité partagée, d’ici quelques temps, mais exclusivement l’un avec l’autre. 

Sa nana connaissait mon existence, savait qu’on se voyait de temps en temps ( en fait tous les mercredis) mais visiblement, ça ne lui plaisait pas vraiment, car il se prenait souvent des remarques. Bref ! Ce n’est pas le plus important. 

Tout ce que je dois à Adrien…

Je lui ai écrit un mail, le plus long mail de ma vie… j’ai mis 4 heures pour l’écrire, principalement pour le remercier pour tout. Je n’ai jamais aimé dire qu’il était un plan cul, car avec le temps ( un an tout pile), il était devenu un ami, un confident. Il a toujours été disponible pour moi, quand j’avais besoin de parler ou que j’avais des doutes. Ce que je lui dois est principalement lié à mon épanouissement sexuel. Même si Maxime aujourd’hui, me permet de m’épanouir également, Adrien aura été clairement LE déclencheur. 

C’est le second mec avec qui je couchais, après Arnaud. Je savais bien que ça allait juste être pour le fun, le défi ou pour me faire peur. Jamais je n’aurais cru que ça aurait duré un an non plus. Avec lui, directement, je me suis sentie à l’aise avec mon corps, avec le fait de prendre des initiatives. J’ai très rapidement pris confiance en moi. En plus la situation était “simple” Il était amoureux de sa nana, et moi de Maxime. Le mercredi soir, quoi qu’il arrive, la nuit était bloquée… Nous avions notre traditionnel burger-baise. On se faisait livrer un burger, puis on passait la soirée dédiée au sexe. 

La découverte d’une autre sexualité

On peut dire qu’avec Arnaud, j’avais une sexualité, tout ce qu’il y a de plus banale, lui n’était pas ouvert à beaucoup de choses.

La première idée en allant à ce week end avec Adrien, c’était d’avoir une autre expérience avant de coucher avec Maxime, qui a 20 ans de plus que moi, et l’expérience qui va avec. J’ai eu tout le mois de juin pour “apprendre, essayer, expérimenter” de nouvelles choses.

De plus j’étais en break avec Arnaud, il n’était pas question à l’époque que je le quitte, donc quelque part je profitais de faire des expériences qui auraient été super bénéfiques pour mon couple. Enfin, en théorie, car un mois plus tard je me séparais de lui. Le sexe a commencé comme un jeu, et je me suis prise au jeu. Au début je voulais l’impressionner, en jouant la nana sûre d’elle, sans tabous.

Notre premier Week end en bord de mer, je dormais nue avec lui, faisais l’amour sous la douche. Je garde encore cette image en tête, ou il m’a baisée sauvagement avant de rentrer son sexe dans mes fesses et de jouir en moi. Sur ce week end, j’ai expérimenté plein de premières fois, dont ma première éjaculation faciale, la première fois que j’ai avalé, ma première fois complètement nue sur une plage et j’en passe… 

Une année merveilleuse

Ce que je retiens aussi, c’est qu’il n’y a pas eu une seule dispute, parfois des tensions sur les changements d’heures ou je pouvais arriver chez lui. La communication était simple, la finalité était simple aussi. Au moment où j’écris ces lignes, j’ai encore des larmes qui coulent le long de mes joues. Ce qui va me manquer, ce n’est pas que le sexe, c’est la personne en elle même, la relation. C’est un tout. C’est d’ailleurs pour ça que je me confie à mon blog, parce que j’ai besoin de garder ça par écrit, de peur que les souvenirs s’amenuisent avec le temps. 

Une sexualité non normée et parfois débridée

J’ai fait avec lui des choses que je ne ferai sans doute plus jamais de ma vie. 

Il y a quelques épisodes que je n’ai jamais osé écrire, parce que “ je ne suis pas une fille comme ça” qu’il est peut-être temps que je vous partage. Ce sont des choses que je n’aurais certainement pas appréciées avec une autre personne, mais il avait sa façon de faire qui me faisait perdre le contrôle de moi-même.

Quelque chose que j’ai découvert un peu par hasard, c’est que l’envoi de deux ou trois sextos avec une photo partielle de ma tenue une petite demi-heure avant le rendez-vous le rendaient dingue. Chose qui ne marche pas vraiment avec Maxime. Et le fait de savoir ça faisait aussi que j’arrivais dans un était d’excitation assez rare. 

Je vais vous partager quelques petites aventures. 

La jupette d’étudiante 

J’avais fait des photos avec une jupette d’étudiante et un chemisier blanc pour mon compte insta. Je lui avais envoyé une dizaine de photos dont certaines non publiables.

En fait, c’était un de ses fantasmes et je ne l’ai découvert qu’à ce moment-là. Je l’ai chauffé par message pendant les jours qui suivaient, en lui proposant de venir habillée comme ça le mercredi suivant. Je me rends donc chez lui, avec une veste mi-longue pour cacher tout ça, et une fois arrivé chez lui, je sens une tension sexuelle énorme. Je l’avais chauffé par téléphone sur le trajet, j’avais en plus une heure de retard, parce que j’avais dû attendre de récupérer ma voiture au garage. Bref, j’arrive, je dépose ma veste et il me saute dessus. 

Je joue avec lui disant qu’on va d’abord manger, qu’il est tard pour commander… Et finalement je me suis retrouvée plaquée contre la table de la salle à manger les seins à l’air, la chemise a servi de m’attacher les mains dans le dos, il a arraché mon string d’une main en tenant ma queue de cheval de l’autre, avant de me baiser sauvagement et jouir une minute plus tard. C’est la première “baise hard” que j’ai eu, j’avais été fort surprise sur le coup, mais on a pas mal discuté après. Le soir même il me demandait de venir au lit juste avec la jupe, et c’est là que j’ai eu ma première vraie fessée avec lui, avant une baise assez sauvage. 

Un mois d’octobre frileux

Ca aussi je m’en rappelle vraiment, je râlais car j’avais eu un gage que je ne voulais pas faire. Arriver chez lui juste avec un string! Bien qu’il garait sa voiture sur le trottoir pour que je puisse mettre la mienne dans son parking, je devais quand même prendre l’ascenseur et marcher une dizaine de mètres dans un couloir pour arriver jusque chez lui. En plus il pleuvait… Bref. Je l’appelle quand je suis en route, il me dit que si je n’ai pas la bonne tenue, je ne rentre pas. Dans le parking, j’ai retiré mon pull et mon soutif pour les fourrer dans mon sac à dos, et remis ma veste par-dessus. J’ai remplacé mon jean par une jupette qui était du coup chiffonnée. Je  monte, croise personne, frappe à sa porte, puis j’entends au travers de la porte “ j’ai commandé une salope en string, pas une témoin de Jéhovah ». Je lui dis au travers de la porte “ allez… ouvre” Lui me répond “ non”. Je l’ai menacé  de rentrer chez moi, puis j’ai cédé… J’ai posé ma veste et ma jupe par terre. J’étais juste en string avec mes bottes. Puis il m’a dit “ tu as le mot de passe?” . Là je me suis claquée à rire, et il a ouvert la porte, nu, la queue dressée, on s’est sauté dessus directement. 

Le livreur de burger 

Un soir, on se jette l’un sur l’autre comme des morts de faim, nous sommes dans le canapé, je suis sur lui et au lieu d’aller à fond comme toujours il fait durer, change de position, fais des pauses. Puis la sonnette retentit. J’étais assise sur lui, empalée, en train d’essayer de le rendre dingue. Silence. Il me regarde avec un grand sourire. C’est la commande. Ce petit cochon avait bien préparé le truc, et avait fait en sorte que la commande arrive au moment où nous étions en action.

Là il me dit avec un grand sourire, va ouvrir. Je faisais mine de me rhabiller, et non, je devais rester nue. J’ouvre la porte du bas, le livreur nous connaît, il met une bonne minute avant de monter et là Adrien me tend une pièce de 2 euros, et me dit, c’est le pourboire, et en dédommagement de la frustration qu’il va avoir. J’ai donc ouvert  la porte complètement à poil, pris le sac, donné les deux euros, juste en ayant à peine osé le regarder une demi seconde. Ça m’a gênée comme jamais ! 

Petite exhib sur la plage

C’était notre premier week-end, je ne savais pas deux jours avant qu’il se passerait quelque chose. C’est lui qui m’a poussée à me mettre complètement nue, sur une plage normale, et finalement, super excitée, je me suis un peu laisser aller, on a fait des petites cochonneries, et plus tard, en allant vers la mer, il m’a poussée à passer, complètement nue devant un inconnu, qui est venu nous parler un peu plus tard. 

Des pratiques un peu hors norme

Ce qu’il y avait de bien avec lui, c’est qu’il ne se posait pas vraiment de question, il avait un côté dominateur et assez sauvage qui s’enflammait en chaque fois, je n’avais parfois pas le temps de réfléchir à ce qui se passait, et ça se passait… C’est avec lui que j’ai eu ma première fessée, debout contre la table de la cuisine avant qu’il ne me défonce le cul sauvagement tout en me tenant les cheveux enroulés dans la main. Il m’a arraché deux strings en tout. M’a demandé de venir dans des tenues improbables, mais premières gifles sur les seins, les dizaines de faciales… Et encore, je passe un tas de détails qui pourraient vous choquer ! 

Il ne connaît pas mon blog, mais bon, je le remercie de tout coeur pour tout ça… 

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Jerem
    22 juin 2022 at 20h53

    Ça nous dérange pas que tu nous choqué un peu avec plus de détails… 😋

  • Reply
    Timide
    22 juin 2022 at 21h32

    Oui on veut être choquée.
    Toujours aussi agréable de te lire.
    Merci à lui de t’avoir libéré.
    Un peu court…

    • Reply
      MarineMC
      26 juin 2022 at 10h20

      un seul mot… concombre 😉

  • Reply
    Jean Marc
    22 juin 2022 at 23h10

    Merci pour ce récit magnifique comme toujours 🔥🔥🔥🔥

  • Reply
    Flav et cha
    23 juin 2022 at 22h27

    Wouaw… juste merci <3 a toi a lui a vous .. merci ❤️❤️

Leave a Reply