week-end-improvisé-petitefillesage-banniere
Mon Quotidien

Week-end improvisé

31 mai 2021

Un Week end de ouf improvisé

J’étais encore au travail jeudi, quand Adrien m’a proposé de partir en week-end ensemble. J’étais bien sûr assez surprise, la veille on s’était dit ce qu’on allait faire, lui avait un week end de 3 jours. Pour ma part, j’allais sans doute programmer une petite balade. Maxime avait émis l’idée d’aller boire un verre ou un ciné. Je n’avais pas vraiment répondu à ce qui ressemblait vaguement à une demi invitation. Bref, au moment où je reçois le message, pour moi c’est hors de question. 

Pour plusieurs raisons, c’est vraiment une situation délicate. C’est l’ex de la meilleure amie d’Arnaud, et… je ne me rappelle plus les mauvaises raisons que j’avais listées, mais j’en avais ! J’envoie un texto à Charlotte, puis des messages partout pour qu’elle me réponde ( ou qu’elle me pousse au crime à son habitude) Chacha l’avait croisé deux  ou trois fois lors d’un anniversaire ou petite fête. Elle me dit de foncer. Je passe au planning demander si c’est vraiment problématique si je prends congé le lendemain. “ Ha non, au contraire, ça nous arrange” J’en parle à Maxime, qui lui, trouve que c’est une très mauvaise idée. C’est à ce moment-là que j’ai décidé d’accepter. Sans savoir où ni comment… A la plage ! 

Sans arrière pensée

Bien qu’on ait parlé de cul tous les soirs pendant plusieurs jours, l’invitation d’Adrien était “sans arrière pensée”. Une fois sortie du boulot, je l’appelle pour lui dire que je passe le prendre, le temps de passer chez moi prendre quelques vêtements. Il me propose une destination que je ne connais absolument pas, il y a quand même de la route à faire. On se dit qu’on cherchera sur la route un airbnb. 

Le sans arrière pensée était probablement une manière polie pour lui de me dire qu’il ne me faisait pas de proposition indécente, mais pour ma part au moment où j’ai dit oui par message, j’ai su que j’allais sauter dans le vide sans filet.

Petite valise fourrée à la va-vite

Je n’ai jamais été aussi rapide pour faire une valise, robes, short, 2 maillots, sandales, escarpins, trousse de toilette…

Puis THE question… quels sous-vêtements? J’ai pris mes bas, porte-jarretelles, ensemble rouge, mes plus beaux strings… 

Spoiler alert : mis à part mes strings… je n’ai rien mis comme sous-vêtements sexys. 

Par contre, je suis partie sans mon shampoing, sans mon démêlant, sans mon démaquillant, sans serviette de plage, sans crème solaire, sans mes lunettes solaires… bref

week-end-improvisé-petitefillesage

Le chemin pour y aller  

J’arrive chez lui, plus tard que prévu, c’est pas le tout de prendre la moitié de ce qu’il faut, j’ai dû faire demi-tour à mi-chemin pour aller rechercher le sac à main oublié. 

Lui est tout enjoué, heureux de me revoir après tout ce temps, je demande où on va, il me dit de mettre la grande ville la plus proche de la destination finale.

Puis des petits moments de gênance… On cherche un airbnb, mais du coup il me dit qu’il doit en trouver un avec un canapé. Puis je lui demande pourquoi, il me dit qu’il va me laisser le lit. Là j’ai un doute, soit il est timide, soit gentleman, soit, il m’a friendzonée. Je me suis tellement fait de films dans ma tête ces dernières heures que je ne veux pas laisser planer le doute.  J’ai dit “ ha non, on dort à deux, et je te préviens, j’ai oublié mon pyjama” La phrase débile à souhait, je lui avais dit le matin même que je dormais nue. Puis il m’a dit qu’il ne m’avait pas proposé un week end pour “ ça “ . Je lui réponds en souriant “ ha zut alors” 

La façon dont il sourit, je me dis qu’il a compris mais j’ai un doute et je deviens agacée. 

Charlotte appelle, je décroche… Et alors tu es avec lui ? Tu pars tout le week-end ? Vous allez vous ? Je l’ai vite coupée avant qu’elle me lâche des conneries. Je lui dis, je suis en haut parleur. Adrien dit bonjour, elle répond… Je devais sans doute être pivoine. Elle raccroche en disant “ amusez vous bien” avec un son de voix des plus malaisants. 

Direction hôtel en bord de plage

Finalement un airbnb à la dernière minute, ça semble assez complexe dans le coin ou nous allons. Il me propose de prendre un hôtel, et dit qu’il m’invite. Hors de question, c’est gentil, mais c’est moitié/moitié. J’ai été assez ferme là-dessus, et ça m’aurait agacée qu’il insiste. 

Il trouve finalement un super plan, me dit le prix, petit déjeuner inclus. Puis je lui réponds… “baise incluse”? Puis il éclate de rire, il me dit qu’il va appeler l’hôtel pour demander. 

Là j’ai un peu senti la tension retomber.

Puis il me regarde, en me disant “ bon t’es sérieuse” ? Et Arnaud? 

Je lui ai répondu, et toi tu es sérieux ? Avec tes deux relations inconnues ( il n’est pas en couple, mais il a un plan cul et un début de relation compliqué.. bref ! ) 

Puis je lui dis en riant. Si j’étais pas sérieuse, j’aurais mis une culotte. 

Pour la petite histoire, le matin j’avais pris la “photo de jour” ( demande récurrente des personnes qui me suivent sur instagram) et je n’avais pas mis de culotte. Je trouvais ça amusant d’aller au travail sans culotte pour allumer Maxime. C’est à ce moment là que je me suis dit qu’heureusement que je m’étais épilée la veille ! 

Petite pause vérification

Une petite demi-heure avant d’arriver, on fait une petite pause sur une aire d’autoroute, j’avais un petit creux, et je n’avais pas envie de manger en conduisant. Il me propose de prendre le volant, j’accepte. Puis il me demande en riant si l’histoire de la culotte, c’est pour rire. Puis sans réfléchir j’écarte les cuisses avec un air provocateur, qui m’a limite choquée moi même, et je lui ai dit : “vérifie par toi-même” 

Je pense que c’est là que tout a basculé. S’il n’avait pas avancé sa main, je me serais refermée, vexée, morte de honte et le week-end aurait été fort différent. 

Il a posé la main sur ma jambe, est remonté doucement. Je le regardais, lui avait les yeux rivés sur sa main. J’ai pris son poignet et j’ai guidé sa main vers mon sexe. 

D’après ce que j’ai compris de ce que je n’ai pas écouté… il semblerait que j’étais assez excitée, une invitation implicite à ce qu’il s’attarde, et je n’ai pas été déçue, il n’a pas été hésitant. Je l’ai pris par la tête et je l’ai embrassé comme une dingue. 

La dernière demi-heure

Il a conduit la main sur ma jambe, remontant régulièrement vers mon entrejambe. A mon tour, je me suis permise de le masser au-dessus de son pantalon. Il semblait vraiment apprécier.Sentir son sexe dur et le masser doucement était vraiment excitant.  Au fur et à mesure que l’on s’approchait de notre destination, l’excitation montait, avec une petite pointe de stress…

Only registered users can comment.

  1. Bonjour Marine,
    Merci de faire partager ta vie intime aux lecteurs. J’apprécie toujours ton style alerte et vif.
    As tu fermé ton compte Instagram?
    Donne moi de tes nouvelles si tu as le temps. Ta présence lointaine et bienveillante me manque un peu, je l’avoue.
    #bernard.6281

      1. Désolé de l’apprendre 😢 j’espère qu’il y’aura un autre moyen pour discuter avec toi 😁
        Gros bisous 😘
        Ton p’tit belge 😅😘

  2. Hello. Content et heureux que tu es passé un excellent week end.
    Et bravo d’avoir su saisir cette opportunité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *